Formule 1

Leclerc a choisi lui-même les pneus médiums pour la course

Il regrette de ne pas avoir eu de deuxième tentative en Q3

Recherche

Par Emmanuel Touzot

30 novembre 2019 - 15:22
Leclerc a choisi lui-même les pneus (...)

Charles Leclerc a connu une séance qualificative frustrante lors du Grand Prix d’Abu Dhabi, avec une quatrième place finale. Il s’élancera toutefois de la troisième position sur la grille grâce à la pénalité infligée à Valtteri Bottas.

Malheureusement, il n’a pas pu faire de deuxième tour chronométré en Q3 après que son tour de préparation a été trop lent. Il a vu le drapeau à damier lui être présenté au moment où il arrivait sur la ligne.

"Mon tour pour la quatrième place était très bon, je pouvais faire mieux, on peut toujours, je ne sais pas si j’aurais été capable d’améliorer sur la deuxième tentative, c’est frustrant de ne pas pouvoir la faire mais c’est comme ça" a déclaré Leclerc au micro de Canal+.

"Je ne sais pas ce qui s’est passé. C’est la vie, ça arrive parfois. La situation est malchanceuse et je ne sais pas si j’aurais pu faire mieux. On va analyser cela afin de s’assurer que ça n’arrive plus, car c’est vraiment dommage."

Pour Canal+, il avoue être à l’initiative de la décision prise de prendre le départ de la course en pneus tendres : "Non pas du tout, ce n’était pas prévu, c’est moi qui, après le premier relais en tendres, ai demandé aux stands de me mettre sur les médiums. On avait rien à perdre je voulais tenter ma chance et je suis très content car ça a marché."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less