Formule 1

La FIA adaptera les pénalités de grille pour appliquer les sanctions

Un pilote doit reculer du bon nombre de places

Recherche

Par Emmanuel Touzot

27 novembre 2021 - 09:36
La FIA adaptera les pénalités de (...)

La direction de course de la FIA veut faire attention à ce qu’un pilote pénalisé respecte bien les places de pénalité dont il a écopé. Au Qatar, Valtteri Bottas avait pris trois places de pénalité, et Max Verstappen cinq.

Une fois la pénalité de Verstappen appliquée, Bottas avait gagné une place et pointait seulement deux positions derrière son résultat des qualifications. La direction de course a alors publié une grille de départ corrigée sur laquelle Bottas reculait d’une place pour bien appliquer les trois positions.

"Comme nous l’avons discuté avant, il y a des pénalités fixes" a déclaré le directeur de course, Michael Masi. "Si vous regardez les pénalités de grille appliquées, je pense notamment aux pénalités moteurs et à tout le reste, ce sont des pénalités fixes. Si vous prenez cinq places, vous en écoperez."

Masi reconnaît que lors de multiples pénalités, certains pilotes peuvent mieux s’en tirer, mais il rappelle que la FIA veut que chaque pénalité soit respectée au mieux : "S’il y a beaucoup de pénalités, cela pourrait encore avoir lieu. On veut s’assurer qu’un pilote qui a une pénalité doive écoper de toutes les places."

Le fait que la grille ait été publiée avec Bottas cinquième n’aurait pas dû se produire, avoue Masi, qui veut que les pilotes soient automatiquement pénalisés au maximum : "C’était purement une erreur administrative."

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less