La Ferrari Driver Academy a présenté sa promotion 2023

Huit pilotes espérant tous atteindre la F1

Recherche

Par Emmanuel Touzot

18 janvier 2023 - 11:43
La Ferrari Driver Academy a présenté (...)

Ferrari a présenté la classe 2023 de son académie de jeunes pilotes. Ils sont aujourd’hui huit jeunes talents à recevoir le soutien de Ferrari pour la saison à venir. Parmi les huit, il y a six garçons et deux filles.

Sept d’entre eux ont rencontré Marco Matassa, le directeur de la Ferrari Driver Academy, Frédéric Vasseur, le nouveau directeur de la Scuderia, et Laurent Mekies, le directeur sportif de l’équipe de F1.

Seule Maya Weug n’était pas présente pour lancer cette nouvelle saison, puisqu’elle est au sommet de Davos pour discuter de l’égalité des sexes en sport automobile, dans une partie de l’événement nommée The Female Quotient Equality Lounge.

Robert Shwartzman, qui faisait partie de l’académie jusque-là, n’en est plus membre, puisqu’il sera réserviste de l’équipe Ferrari en Formule 1. Il partagera ce rôle avec Antonio Giovinazzi.

Le détail des programmes de la FDA

Ferrari a pu détailler les programmes des pilotes qu’elle soutient. Arthur Leclerc et Oliver Bearman seront tous deux en F2, où ils débuteront après avoir roulé en F3 l’année dernière. Ils y avaient remporté une course chacun et rouleront cette saison pour Prema et DAMS, respectivement.

Dino Beganovic fera le saut vers la F3 après avoir dominé la saison 2022 de FRECA. Le Suédois de 19 ans restera dans le giron Prema, où il prendra la relève de Leclerc et Bearman.

En FRECA, Ferrari placera deux pilotes, le Brésilien Rafael Camara et Maya Weug. Elle fut la première femme à rejoindre l’académie et a roulé en F4 italienne l’an dernier. Quant à Camara, il était lui aussi en F4 et a disputé trois championnats.

En Formule 4, on retrouvera le jeune James Wharton, qui sera accompagné des deux nouvelles recrues de la FDA. Le Finlandais Tuukka Taponen et la Brésilienne Aurélia Nobels, qui a gagné le prix 2022 des FIA Girls on Track Rising Stars, rouleront aussi en F3.

Sept des huit pilotes seront des débutants

Matassa a salué la nouvelle promotion de la FDA et est heureux de lancer cette nouvelle année de soutien : "Le début d’une nouvelle année académique est toujours un moment très spécial. C’est bon de retrouver nos étudiants actuels et encore plus spécial d’ouvrir les portes à nos nouveaux étudiants."

"Cette saison sera particulièrement exigeante, car sept sur huit d’entre eux seront des débutants dans leur catégorie et devront donc relever un défi encore plus difficile. En 2022, nous avons à nouveau remporté des titres et, pour notre part, nous sommes prêts à faire le maximum."

"Cela se fera en investissant encore plus en termes d’installations et de personnel que nous mettrons à la disposition de nos jeunes, pour les aider et les soutenir afin d’obtenir les résultats dont nous les savons capables."

"Nous souhaitons tout particulièrement la bienvenue à nos nouveaux arrivants, Aurélia Nobels et Tuukka Taponen, les derniers diplômés de notre programme de détection. Aurélia rejoint la FDA grâce au programme que nous avons mis en place avec la FIA et qui a déjà fait ses preuves avec Maya Weug."

"Tuukka était le plus remarquable des jeunes venus à Maranello pour la troisième édition de la FDA Scouting World Finals, où tous les participants étaient d’un très haut niveau. Nous sommes impatients de commencer à travailler avec eux et les autres élèves dans l’espoir de passer une année fructueuse ensemble."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos