Formule 1

L’affluence sur les Grands Prix progresse de 1,75 %, Silverstone encore au sommet

Au total, plus de 4 millions de spectateurs

Recherche

Par A. Combralier

20 décembre 2019 - 08:06
L’affluence sur les Grands Prix (...)

La F1 a-t-elle attiré plus de spectateurs, sur les circuits, en 2019 qu’en 2018 ? La réponse a été donnée par la FOM et elle est positive.

En week-ends de course, l’affluence moyenne est en effet en progression de 1,75 % sur un an. Sur l’ensemble de l’année, plus de 4 millions de personnes (4 164 948) ont donc assisté à un Grand Prix (du vendredi au dimanche).

Le dimanche de course, cette augmentation est même portée à 4 % (avec 7,5 % d’augmentation pour le très fermé Paddock Club ; 80 000 billets vendus sur toute la saison).

Ce chiffre est d’autant plus remarquable pour la F1 qu’il faut se rappeler que le spectacle du samedi, à Suzuka, avait été totalement annulé pour cause de typhon.

En moyenne, chaque Grand Prix (sur un week-end de course) aura attiré 202 146 personnes (+1,85 %).

Trois Grands Prix, sur un week-end de course, ont dépassé la barre des 300 000 spectateurs : Silverstone (351 000), Mexico (345 694), et Melbourne (324 100). 8 Grands Prix ont attiré plus de 200 000 personnes : Singapour et Austin (268 000 spectateurs chacun), Spa (251 864), Budapest (230 000) et Speilberg (203 000). La 90e édition du Grand Prix d’Italie à Monza a quant à elle attiré 200 000 spectateurs, un joli record pour la victoire de Ferrari.

Parmi la dynamique des affluences, Montréal est le Grand Prix ayant le plus progressé (+ 14,69 %), devant Shanghai (+ 10,34 %), Melbourne, Spielberg (+ 9.73%), Budapest (+ 9.52%) et Monza (+9.29%).

Le dimanche de course, cinq pistes ont réussi à attirer plus de 100 000 spectateurs : sans surprise, il s’agit de Silverstone (141 000) qui domine une fois de plus le classement, devant Mexico, Austin, Singapour, Spa et Melbourne. Plusieurs Grands Prix (Chine, Autriche, Belgique, Singapour, Japon, États-Unis) ont progressé sur ce même plan de plus de 10 %.

La plus grande progression, sur un dimanche de course, est à mettre au crédit du Grand Prix de Chine à Shanghai : + 30 %. Pourquoi donc ? Car la F1 y célébrait son 1000e Grand Prix !

Sean Bratches, le directeur des opérations commerciales, se félicite de ce bilan… qui pourrait être son dernier, car des rumeurs insistantes l’annoncent sur le départ.

« 2019 fut une autre année formidable pour la F1. Nous sommes ravis de voir que plus de 4 millions de fans nous ont rejoints tout au long des 21 courses, en battant les chiffres d’affluence de l’an dernier. Le Grand Prix d’Italie a lui battu un record d’affluence sur un week-end de course, avec 200 000 spectateurs. »

« Notre mission est de libérer le potentiel du plus formidable spectacle au monde, et de donner aux fans une expérience qu’ils n’oublieront jamais. Nous sommes donc ravis de voir que, selon nos recherches effectuées sur le terrain, les spectateurs ont pu prendre du plaisir durant leur week-end de course. »

« Nous sommes déterminés à nous assurer de continuer sur cette voie. 2019 fut une saison incroyable et nous avons déjà hâte d’être à l’an prochain, avec deux nouveaux rendez-vous, Hanoi et Zandvoort, qui rejoindront un calendrier de 22 courses, alors que la F1 célébrera son 70e anniversaire. »

A noter que la F1 n’a pas communiqué sur les Grands Prix qui étaient, au contraire, en déclin. Les tribunes du Paul Ricard étaient par exemple moins garnies cette année, en particulier.

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less