Formule 1

Hamilton revient sur le week-end ’surréaliste’ de l’Australie

Entre préparation et annulation

Recherche

Par Emmanuel Touzot

10 mai 2020 - 08:06
Hamilton revient sur le week-end (...)

Lewis Hamilton est resté à Melbourne pendant plusieurs jours après l’annulation tardive du Grand Prix d’Australie, mais il ne cache pas que la préparation du week-end et sa suite furent particulièrement difficile.

"C’était un choc. Le jeudi, j’ai donné mon avis sur le fait que l’on devrait ou non être là, et je me suis réveillé le lendemain avec l’excitation d’aller dans la voiture, avant d’entendre que nous n’allions pas sur le circuit. C’était très, très surréaliste" se souvient Hamilton. "

"On n’était pas sûrs que ça allait se dérouler. Puis il n’y a pas d’EL1, pas d’EL2, et c’est ensuite le moment des qualifications, mais je suis resté là-bas tout le week-end et c’était difficile, car c’était la première fois en 14 saisons, et je sais chaque année comment me préparer."

"Je sais de quelle préparation j’ai besoin, comment y parvenir et être prêt pour la course afin de débuter mieux que jamais, et chaque année on affine cela pour s’assurer d’arriver encore plus affûté, et nous ne sommes pas allé courir [cette année]."

Il reconnaît aussi que les annonces successives d’annulations et de reports n’ont pas été simples : "C’étaient des jours difficiles et après ça, c’est juste ne pas faire ce que vous aimez. Le pilotage me manque."

Il essaie toutefois de voir le positif qui est à tirer de cette situation de confinement : "Il faut voir le positif et je pense que si l’on regarde tout autour du monde, le ciel est plus clair."

"Je pense que les gens apprécient cette période, apprécient leur famille et leurs relations. Il y a beaucoup de chose à en tirer et j’espère que nous pourrons tous grandir avec cette expérience, même si j’espère que ça passe bientôt."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less