Formule 1

Hamilton continue de penser course par course avant Suzuka

Il ne veut pas penser au titre

Recherche

Par Emmanuel Touzot

30 septembre 2019 - 10:21
Hamilton continue de penser course (...)

Vainqueur à Sotchi, Lewis Hamilton a désormais presque l’équivalent de trois victoires d’avance (73 points) sur Valtteri Bottas et plus de quatre succès d’avance sur Charles Leclerc avec six courses à disputer. Mais le Britannique ne veut pas encore penser au titre.

"J’essaie juste de ne pas y penser" avoue-t-il après sa victoire d’hier en Russie.

"Ce n’est pas si difficile, c’est facile de simplement se concentrer sur la tâche à accomplir, mais ce n’est pas simple actuellement, donc j’essaie juste d’être le meilleur possible chaque week-end."

"Ce qui est vraiment impressionnant, c’est de voir à quel point nous luttons naturellement contre les Ferrari qui ont un bon rythme mais Charles, Valtteri, Seb [Vettel], Max [Verstappen], Carlos [Sainz], certains des autres pilotes sont vraiment très performants."

"Je pense que c’est l’une des meilleures années où j’ai vu autant de pilotes performants, ce qui signifie que tout le monde doit relever la barre, y compris moi-même. J’apprécie ce défi et comme je l’ai dit, je prends une course à la fois. Il va être difficile de battre ces gars à nouveau mais pas impossible comme nous l’avons montré lors de la course."

Malgré un week-end mal débuté, Mercedes a continué sa suprématie à Sotchi avec une sixième victoire en autant d’éditions, ce qui a étonné Hamilton : "Nous avons beaucoup de chance de venir en Russie et de réaliser des performances assez incroyables depuis de nombreuses années."

"Ferrari monopolisait la première ligne en 2017 et a fait des performances exceptionnelles ce week-end. Nous avons fait du bon travail mais nous étions à la limite et je pense qu’ils dominent encore, donc il nous a fallu un travail assez spécial pour terminer devant eux."

Globalement, son expérience en Russie lui a plu : "J’ai vraiment apprécié mon séjour ici. Je n’ai pas passé beaucoup de temps en Russie, mais les gens ont l’air si accueillants et si gentils. Vous savez, en grandissant je voyais la Russie et le Kremlin dans les films, et je voyais Moscou et le froid. Mais quand je suis venu ici, je ne savais même pas qu’il y avait la mer et c’est magnifique. Je me réveillais, j’ouvrais le rideau et je voyais la mer."

"Pour ce qui est du circuit, il me plaît de plus en plus et c’est une bonne chose. Je pense que nous pouvons augmenter le spectacle, parce que les virages sont tous très rapides, c’est très difficile de se suivre comme nous le disons tous."

Désormais, la F1 se dirige vers Suzuka, où Hamilton s’attend de nouveau à un week-end palpitant au volant de la Mercedes : "Ça va être génial. Suzuka est incroyable, c’est l’une des parties les plus excitantes de l’année. C’est d’autant plus le cas que vous avez trois équipes solides et incroyablement rapides, qui se poussent mutuellement et qui ont la capacité et le potentiel pour gagner une course."

"Je n’ai aucune idée de qui dominera. En ce moment, les Ferrari sont assez dominantes, mais peut-être que la piste conviendra un peu mieux à notre voiture, qui sait ? Ou aux Red Bull. C’est donc excitant d’y aller parce que c’est une piste pour les pilotes, l’une des meilleures de l’année."

"Les zones de dégagement goudronnées que vous voyez ici ou ailleurs dans le monde... là-bas, c’est de l’herbe, du gravier et des murs. C’est un test ultime pour la voiture, et aussi pour le pilote. J’espère juste que nous aurons une bonne course là-bas."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less