Formule 1

Hakkinen : Il m’a fallu 4 ans pour gagner chez McLaren F1, Ricciardo 6 mois

Il est ravi pour le succès de son équipe fétiche

Recherche

Par Alexandre C.

17 septembre 2021 - 15:13
Hakkinen : Il m’a fallu 4 ans pour (...)

Mika Hakkinen a écrit parmi les plus belles pages de l’histoire de McLaren à la fin des années 1990, lors de son fameux duel avec Michael Schumacher et Ferrari. Le Finlandais est depuis resté proche de Woking, et il n’est pas rare de le croiser dans l’hospitalité McLaren les week-ends de Grand Prix…

C’est donc avec une grande joie que Mika a vu son équipe de cœur signer son premier doublé en 12 ans, lors du dernier Grand Prix en Italie.

« Je suis très heureux pour tout le monde chez McLaren qui a réalisé un fantastique doublé en Italie dimanche. C’est un résultat brillant, pour lequel ils ont travaillé très dur. Ayant remporté mes deux championnats du monde pour McLaren, je connais bien l’équipe. Je sais aussi ce que cette victoire signifie pour eux. »

« Neuf ans, c’est une longue période d’attente entre deux victoires, surtout pour une équipe qui a remporté 20 championnats du monde. »

C’est aussi l’occasion pour Mika Hakkinen de saluer la réussite du travail de fond effectué par Andreas Seidl, le directeur de l’écurie McLaren en F1, et avant lui par Zak Brown, le PDG de McLaren Racing. Les deux hommes savent aussi faire fonctionner un duo de pilotes qui de nouveau a montré sa performance comme sa bonne entente à Monza.

« Retrouver la formule gagnante n’est jamais facile dans ce métier. Pendant le partenariat 2015-17 avec Honda, l’équipe a réalisé qu’elle devait adopter une nouvelle approche de la F1. Ce que nous avons vu dimanche était le résultat de cette nouvelle stratégie. Zak Brown et Andreas Seidl ont fait un excellent travail pour diriger l’équipe dans cette ère. C’est une période passionnante pour toutes les personnes impliquées. »

« Voir Daniel Ricciardo et Lando Norris finir premier et deuxième au mérite, en contrôlant la course après une solide performance lors des qualifications du vendredi et des qualifications sprint, était assez spécial. »

Daniel Ricciardo en particulier a brisé le signe indien avec cette victoire inattendue, qui confirme aussi bien sûr le talent d’un Lando Norris passé proche de la victoire.

« Daniel a mis du temps à s’intégrer dans l’équipe, mais c’est tout à fait normal. Il m’a fallu quatre ans pour gagner chez McLaren, il lui a fallu six mois. »

« Une nouvelle équipe... cela signifie apprendre à travailler avec de nouvelles personnes, adapter son style à leur façon de travailler, comprendre le fonctionnement de la voiture et tous ses systèmes complexes. Il n’y a rien de facile dans tout cela, et Daniel a dû travailler dur. Gagner le Grand Prix d’Italie est sa récompense et cela va vraiment renforcer sa confiance. »

« Avec Lando Norris, il a un coéquipier très jeune, rapide et talentueux qui travaille avec McLaren depuis quatre ans et qui pilote pour eux en F1 depuis 2019. Lando a été l’une des grandes vedettes cette saison, terminant dans les points à chaque course, à l’exception de la Hongrie, et montant sur le podium à trois reprises. Je suis sûr qu’il voulait être le pilote qui remporterait la première victoire de McLaren, mais il a fait ce qu’il fallait pour montrer sa vitesse, tout en soutenant son coéquipier et en assurant le doublé. »

« Son jour viendra. »

« Ensemble, Daniel et Lando forment une formidable paire de pilotes et il était clair depuis un certain temps que l’équipe se rapprochait de plus en plus d’une victoire. Il a suffi que Red Bull Racing et Mercedes aient une journée moins parfaite pour que McLaren soit en position de force. »

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less