Grue en piste : Les pilotes saluent les décisions de la FIA

Une situation "bien mieux gérée" à Austin

Recherche

Par Emmanuel Touzot

4 novembre 2022 - 08:57
Grue en piste : Les pilotes saluent (...)

Lors du Grand Prix des Etats-Unis, la direction de course a indiqué qu’une grue entrait en piste, ce qui a permis aux pilotes de le savoir en direct. Pierre Gasly, qui s’était fait une frayeur avec une grue à Suzuka, a salué cette nouveauté.

"C’est une sorte de message que j’aurais aimé avoir à Suzuka parce que cela aurait changé complètement mon approche en allant dans cette zone de la piste" a déclaré le Français, précisant qu’il avait jugé la situation "bien mieux gérée" à Austin.

Le pilote AlphaTauri a demandé à la FIA de "trouver encore plus de moyens de rendre les courses encore plus sûres", tout en admettant que les décisions consécutives à l’incident de Suzuka étaient un bon pas en avant.

"Au final, même s’il y a 0,0001% de chance que quelque chose de mauvais arrive, c’est comme quand nous avons mis le Halo, c’est la même chose. Si cela réduit 1 % ou même moins que cela, pourquoi ne pas le faire ?"

Norris en appelle au "bon sens" de la FIA

Lando Norris est d’accord avec Gasly, estimant que le bon sens doit prévaloir, notamment pour le déploiement des drapeaux rouges : "Je pense que c’est au moins un pas en avant. Le bon sens est nécessaire lorsque c’est évident, quand c’est sec."

"Il y a des moments où on l’accepte, quand c’est sec, qu’on a du grip et qu’on peut contrôler les voitures. Mais dans des endroits comme le Japon, quand c’était très humide, il y a eu des accidents parce qu’on avait de l’aquaplaning."

"C’est difficile de faire monter les pneus en température. Le bon sens nous dit qu’il est peut-être préférable de déployer un drapeau rouge, d’attendre un tour ou autre, puis de faire évacuer les voitures et de relancer la course. C’est une chose très simple à faire."

"Nous avons tous été clairs. Je pense qu’ils ont fait un bon travail en rassemblant nos retours et en nous l’expliquant. Nous en sommes reconnaissants. C’était au moins un pas en avant, ce que nous avons vu à Austin."

Sainz y voit des progrès de la part de la FIA

Comme ses homologues, Carlos Sainz est heureux que la FIA ait vite réagi aux commentaires des pilotes en matière de sécurité, en implémentant des mesures et directives permettant d’éviter que ces problèmes ne se reproduisent.

"J’aime la proactivité et les réactions lorsque les choses ne se passent pas comme prévu. J’aime que la FIA prenne les choses au sérieux, élabore un rapport et essaie de trouver des conclusions" a déclaré l’Espagnol.

"C’est la façon dont nous devrions tous travailler ensemble. C’est peut-être ce qui nous manquait un peu en début de saison et cela montre qu’ils essaient de les améliorer. Et nous serons là pour les soutenir jusqu’au bout."

Max Verstappen est lui aussi positif quant aux décisions prises après Suzuka, notamment le message d’information expliquant aux pilotes qu’une grue se trouve en piste, qu’il juge très utile : "A Suzuka, nous avions beaucoup de projections."

"Et vous essayez de vous déplacer à gauche ou à droite pour voir quelque chose. Et si vous ne savez pas qu’il y a une grue, c’est très dangereux. Il suffit de dire ’hey, les gars, la grue va aller sur la piste maintenant, soyez prêts à vraiment y aller doucement’."

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos