Formule 1

Grosjean : Difficile d’établir une hiérarchie 2020 dès l’Autriche

Le Français est heureux de reprendre, même sans fans

Recherche

Par Emmanuel Touzot

29 juin 2020 - 10:04
Grosjean : Difficile d’établir une (...)

La saison 2020 de Formule 1 va enfin se lancer, quatre mois après les essais d’intersaison, mais Romain Grosjean ne pense pas que les premières courses de l’année permettront de fixer des références de hiérarchie, d’autant que les deux premiers Grands Prix se dérouleront sur le même circuit.

"Non, car ce n’est qu’un circuit et un tracé, et un qui est particulier, au Red Bull Ring" juge Grosjean. "Je ne pense pas que nous puissions juger du comportement de la voiture après les deux courses en Autriche. J’espère que ça va bien fonctionner afin que nous puissions débuter notre saison en beauté."

Le pilote Haas s’attend à une ambiance très différente avec l’absence des fans lors des huit premières courses de la saison, au minimum : "Ce sera très différent. Le soutien des fans et leur présence dans les tribunes vont nous manquer. L’ambiance enthousiaste qu’ils apportent nous manquera."

"Ce sera étrange, ce sera différent, mais tout le monde va s’adapter et nous nous y habituerons. Nous allons courir, ce qui est important pour tout le monde, et j’espère que l’on pourra ouvrir nos portes au public et revenir à la normale le plus tôt possible."

Les mois de confinement et d’attente ont été difficiles pour les pilotes, mais ils n’ont pas eu que du négatif, bien au contraire : "Il y a eu le temps passé avec ma femme et mes enfants, c’était génial de passer autant de temps tous les deux. J’ai aussi lancé mon équipe d’eSport et j’ai commencé à piloter sur le simulateur pour m’amuser."

Et surtout, il y a eu énormément de préparation physique, à défaut d’un roulage pour se remettre dans le bain : "Je suis en meilleure condition que je ne l’ai jamais été. Il est difficile de garder le cou préparé. Mentalement, je suis également prêt."

"J’ai vraiment envie de courir. Nous n’avons pas eu la chance de piloter notre voiture, contrairement à certaines des autres équipes, mais je ne pense pas que ce sera un problème lorsque nous reprendrons la compétition en Autriche."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less