Formule 1

Green : Le résultat de Hülkenberg montre pourquoi ’il est toujours appelé’

L’Allemand a assuré des points pour Racing Point

Recherche

Par Emmanuel Touzot

14 octobre 2020 - 14:08
Green : Le résultat de Hülkenberg (...)

Andrew Green, le directeur technique de Racing Point, est encore impressionné de la pige faite par Nico Hülkenberg pour Racing Point au Nürburgring. Arrivé peu avant les qualifications, l’Allemand s’est assuré d’être présent en course le lendemain. Mais Racing Point n’avait que peu de doutes sur sa capacité à réussir ce défi.

"Nico a fait un travail fantastique de là où il a commencé, c’est-à-dire samedi après-midi" note Green. "Je pense qu’il mérite une énorme reconnaissance pour ce qu’il a fait. Avec le temps dont il disposait et les changements qu’il a apportés à la voiture depuis qu’il l’a pilotée pour la dernière fois, il a fait un travail remarquable."

"Nous savions qu’il le ferait. C’est pourquoi il est toujours appelé dans ce genre de situations. Nous le connaissons bien, nous savons ce qu’il aime, nous savons ce qu’il n’aime pas. Nous avons immédiatement préparé la voiture en sachant qu’il l’aimerait. Mais il a besoin de temps dans la voiture, il a besoin de temps sur la piste, c’est ce qui lui manquait."

Qualifié dernier, il est remonté jusqu’à la huitième place en course. Green se demande si l’Allemand aurait pu faire mieux en qualifications, mais juge qu’il était préférable de ne pas tenter le diable et d’assurer une présence en course avec une voiture en bon état et similaire à celle qu’avait eu le pilote lors de ses quelques tours de qualifications.

"Aurait-il pu arriver en Q2 avec plus de roulage ? Oui, c’est sûr. Plus de roulage aurait pu lui permettre d’atteindre la Q3 ? Il fallait aussi penser à la course, ça ne servait à rien de casser la voiture. Il savait qu’il devait simplement s’assurer d’obtenir un tour dans les 107% de la pole le samedi après-midi pour avoir une opportunité le dimanche."

"Il n’y avait aucune raison d’attaquer dès son premier tour chronométré en qualifs. S’il avait fait les EL2 le samedi matin, il aurait certainement été au niveau de Checo [Pérez]. Mais je pense que c’était trop difficile d’arriver le samedi après-midi et de réussir cela."

"S’il avait eu deux tours en plus, il aurait franchi la Q1. Quatre tours de plus et il aurait pu entrer en Q3. Mais je pense qu’il faut lui accorder un énorme crédit pour pouvoir faire le temps qu’il a fait avec le nombre de tours dont il disposait."

Racing Point F1 - Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less