Formule 1

Fittipaldi est ravi de son nouveau roulage avec Haas

De nombreux tests concluants

Recherche

Par Emmanuel Touzot

16 mai 2019 - 17:33
Fittipaldi est ravi de son nouveau (...)

Pietro Fittipaldi a repris le volant de la Haas pour sa deuxième séance, après celle des essais de Bahreïn. Il avait aussi roulé cet hiver à Barcelone, mais ça avait été le temps d’une poignée d’heures. Il se félicite d’avoir pu piloter de nouveau une monoplace de Formule 1.

"C’était super d’avoir tout ce roulage, et nous avons fait des longs relais aussi ce qui est bon pour moi pour ressentir la dégradation des pneus" explique le Brésilien. "J’ai déjà fait des longs relais, mais pas autant qu’à cette occasion. Ça nous a permis d’essayer plein de choses, de nouvelles pièces à tester, et ça a été une super journée, je ne peux pas assez remercier l’équipe. Ça a été une journée pleine de succès."

"Bien sûr, tout est très différent. La voiture de DTM est incroyable, mais est bien plus lourde, donc vous pouvez vraiment comparer cela à une monoplace. La dernière fois que j’ai piloté, c’était à Bahreïn, donc il m’a fallu un tour pour me réhabituer. Il y a tellement d’adhérence, et c’est si agile avec toute cette puissance. Les deux voitures sont superbes, et c’est bon pour moi de m’adapter aussi vite que possible quand je saute de l’une à l’autre."

Habitué à jongler l’an dernier, entre IndyCar et WEC, il ne voit pas de souci à s’adapter à l’une ou l’autres des voitures qu’il pilote : "J’ai l’impression que je m’adapte toujours assez vite, donc je dirais que c’est juste plus dur de s’adapter à la F1 car ça ne fait pas longtemps que j’ai débuté. Mais ça va, il faut juste que je gagne en confiance pour aller vite dans les virages. Un tour ou deux et c’est bon."

Il juge ensuite les performances de la monoplace, qui arborait à Barcelone un tout nouvel ensemble aéro destiné à économiser les gommes de la VF19 : "L’équipe a fait d’énorme progrès, elle a été très compétitive le week-end dernier en qualifications et durant la course, il y a eu de bonnes étapes de franchies."

"Nous avons testé plein de choses différentes pour l’avenir. Ça été super personnellement de faire tout ce kilométrage, mais aussi de tester toutes ces pièces. Nous avions un programme de longs relais. Quand vous partez pour un long relais avec le plein, ensuite vous faites un court relai, plus léger, où vous devez vraiment réussir sur le premier tour."

Un exercice dans lequel il se sent plus à l’aise que le mois dernier : "C’est certain que j’ai dû m’améliorer, et je me sentais bien dans la voiture. Ça a été une journée variée, on a fait les deux dans la matinée et l’après-midi. Nous avons eu beaucoup d’informations et c’est le plus important."

Haas F1

expand_less