Formule 1

En 2021, Aston Martin F1 veut dominer le peloton avant de voir plus loin

Green s’exprime sur les ambitions de l’équipe

Recherche

Par Alexandre C.

3 mars 2021 - 18:12
En 2021, Aston Martin F1 veut (...)

Avec Aston Martin F1, Andy Green va avoir bien plus de ressources à sa disposition que lorsqu’il était directeur technique de Force India, une équipe en faillite sur sa fin ! Travailler pour la marque britannique est ainsi pour lui un rêve devenant réalité, mais aussi une vraie source d’opportunités professionnelles et sportives avec les nouvelles ressources de l’équipe.

« C’est un grand privilège d’avoir le nom d’Aston Martin. C’est un vrai moment de "rêve devenu réalité" et cela montre tout le chemin parcouru par cette équipe, surtout au cours des dix années que j’ai passées ici. »

« Le nom d’Aston Martin donne à l’équipe une fantastique opportunité, avec les ressources supplémentaires dont nous disposons maintenant, ou dont nous disposerons à l’avenir, de continuer à progresser encore dans le classement. Cette nouvelle ère nous permet de commencer à exploiter des ressources que nous n’avions jamais pu envisager auparavant et nous commençons déjà à en voir les avantages au cours des derniers mois. Il y a beaucoup plus à venir dans les mois et les années à venir - l’avenir est très prometteur. »

« Nous constatons également une augmentation significative de l’intérêt des personnes qui souhaitent rejoindre l’équipe maintenant. C’est un grand changement. Cette nouvelle ère nous donne à tous une grande opportunité de nous renforcer dans tous les domaines pour l’avenir. C’est passionnant parce que nous sommes seulement aussi bons que les personnes qui composent cette équipe et les ressources que nous leur donnons. Sur ces deux plans, nous pouvons constater une amélioration et une croissance positives. Nous avons les bonnes personnes aux bons endroits, mais nous sommes toujours ouverts au recrutement de spécialistes partageant les mêmes idées - avec une mentalité de racer - pour continuer à nous renforcer en profondeur. »

Avec ces nouveaux moyens, Lawrence Stroll a des ambitions sans limites pour sa nouvelle équipe à moyen terme.

Et Andy Green ? Pour 2021, il veut déjà que l’Aston Martin F1 soit les meilleurs des autres (best of the rest)... les ambitions sont donc réalistes.

« Plus immédiatement, nous voulons continuer à faire des progrès par rapport à 2020. C’était une saison prometteuse, bien que parfois difficile, mais grâce à cette expérience, nous sommes maintenant mieux placés en 2021 pour mener une campagne solide. Bien que nous n’ayons pas l’intention de faire des prévisions précises, nous nous attendons à être dans la catégorie des "meilleurs des autres" dès le début, mais nous ne nous battrons probablement pas pour les poles et les victoires. Nous sommes ambitieux mais réalistes. Mais nous avons l’intention de nous améliorer constamment, et nos objectifs ultimes sont clairs : avec quel calendrier, je ne peux pas dire exactement quand, bien sûr, nous voulons être lutter à l’avant. »

« 2021 sera une bataille difficile et ce sera probablement un combat très serré avec de petites marges qui feront la différence - comme à la fin de 2020, si ce n’est plus. Nous voulons montrer ce que nous sommes capables de faire, week-end après week-end : la cohérence sera la clé pour nous. »

Mais pour 2022, les ambitions de l’équipe sont plus élevées, même si Aston Martin F1 sera aussi impactée par les limites de développement en soufflerie et en CFD, notamment face à Alpine, Ferrari et AlphaTauri.

« Parallèlement à tous ces changements internes, nous devons encore maximiser nos performances en 2021, tout en nous assurant d’être bien préparés pour 2022. Cela va être difficile, mais c’est le travail. La Formule 1 n’est pas facile, elle n’est pas censée être facile, et il y a des défis constants. Avec la remise à jour des règlements et la mise au point d’un tout nouveau concept de voiture en 2022, la répartition du développement doit être équilibrée en 2021. A cela s’ajoute le fait que les restrictions sur les essais aérodynamiques ont encore été exacerbées en 2021, ce qui signifie que la recherche du bon équilibre de développement nécessite beaucoup de réflexion. »

« Le plus grand défi que nous voyons est la voiture de 2022, qui est à l’horizon, ce qui représente un changement de concept par rapport à tout ce que nous avons fait auparavant. Elle consomme une quantité importante de ressources de développement que nous mettrions normalement dans la voiture de la saison actuelle. Il reste beaucoup de performances dans la voiture de 2021. Notre plus grand défi est d’essayer de l’extraire dans le temps dont nous disposons, qui est assez limité. »

Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less