Formule 1

La F1 ne peut plus se permettre un nouveau report du règlement 2021

Autrement, les équipes ne seront pas prêtes à temps

Recherche

Par A. Combralier

8 septembre 2019 - 14:32
La F1 ne peut plus se permettre un (...)

Les équipes et la FIA avaient décidé, d’un commun accord, de reporter la finalisation du règlement 2021 de juin à octobre. L’objectif était double : prendre le temps pour éviter de bâcler des réglementations décisives ; et éviter de donner trop de temps de développement aux écuries de pointe – qui ont plus de marge de manœuvre que celles du milieu de grille.

Ce délai de la fin octobre est-il définitif ? Les écuries de pointe poussent-elles pour qu’il soit avancé ?

Interrogé en conférence de presse à Monza, Mattia Binotto, le directeur de Ferrari, a indiqué que le calendrier fixé était toujours d’actualité.

« D’ici la fin octobre, nous devons voter, et je suis sûr que le règlement sera, d’une manière ou d’une autre, voté et accepté d’ici cette date. Bien sûr, nous nous efforçons aujourd’hui d’arriver, pour la fin octobre, à la meilleure situation possible, s’agissant du compromis à trouver pour cet accord. Mais le règlement sera voté. Et ensuite, il pourra toujours être discuté, et finalement modifié, si nous trouvons un accord, si ce n’est à l’unanimité, du moins à la majorité. »

« Je ne m’attends à rien de mauvais d’ici la fin octobre. Il s’agit de collaborer autant que possible, à partir d’aujourd’hui, avec les instances, afin d’avoir une première mouture du règlement 2021 qui soit aussi bonne que possible. »

Le code sportif international mentionnait pourtant la date de fin juin comme ultime deadline, mais un accord unanime avait été trouvé pour repousser cette échéance.

« Plus de temps était requis, tout le monde était d’accord là-dessus. Nous sommes tout à fait conscients du fait que nous ne pouvons plus encore retarder la publication du règlement. Donc d’ici la deadline, il faudra voter. Si on la retardait encore, on ne serait pas prêts pour 2021. »

« Les sujets majeurs doivent être fixés pour la fin octobre » confirme Franz Tost, pour Toro Rosso.

« Nous ne pouvons plus nous permettre un nouveau retard. Aujourd’hui, les différents groupes de travail font un bon boulot. Nous avons, la semaine prochaine, une autre réunion à Genève, où nous espérons que nous déciderons pleinement de certains sujets importants. Car d’ici la fin octobre, tout doit être réglé. »

Le directeur de Toro Rosso confirme que des ajustements seront toujours possibles, y compris après octobre.

« Peut-être qu’après, il y aura certains peaufinages, mais le règlement devra toujours être d’actualité. »

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less