Batailles en piste : Norris veut des réponses, Hamilton et Leclerc de la constance

Le sujet chaud du briefing des pilotes ce soir

Recherche

Par Olivier Ferret

8 juillet 2022 - 12:02
Batailles en piste : Norris veut (...)

Les pilotes de Formule 1 devraient demander aujorud’hui des éclaircissements sur les nouvelles règles de course pour 2022 à la suite d’un Grand Prix de Grande-Bretagne bourré d’action afin de s’assurer qu’ils peuvent courir de façon "dure mais juste".

Comme nous le rapportions hier, Fernando Alonso n’était pas le seul à s’attendre à ce que la question soit soulevée ce week-end lors du briefing des pilotes et à exprimer son incertitude quant à l’application des règles.

Le pilote McLaren Lando Norris a ainsi confié "être sûr que nous en parlerons dans les briefings" alors que la F1 revient sur la piste où il a reçu une pénalité l’année dernière pour avoir tassé Perez à la sortie du virage 4, mettant la Red Bull dans le gravier. Selon les nouvelles lignes directrices de 2022, cela n’entraînerait probablement pas de pénalité.

"J’ai eu une pénalité avec Perez alors qu’il était à mi-chemin à côté de moi en 2021. Je laisse un espace assez raisonnable et je reçois une pénalité pour cela. Mais quand il y a un scénario exactement similaire, je dirais avec Max à Silverstone le week-end dernier, et qu’il n’obtient pas de pénalité, c’est difficile à comprendre."

"Ce n’est pas aussi évident que ce que j’aimerais que ce soit, ou aussi clair en termes de cohérence chaque week-end. Tout le monde est un peu en train de se demander comment on peut s’en tirer ! Et vous ne comprenez pas toujours les décisions. Vous avez toujours l’impression qu’il y a eu beaucoup d’autres scénarios similaires au vôtre mais jugés différemment."

A Silverstone, l’incident Hamilton / Perez a envoyé le Brtiannique au-delà du bord de la piste après l’avoir dépassé dans Village. Perez a freiné Hamilton à l’intérieur et était en tête à la corde sur une ligne très serrée, ce qui l’a inévitablement conduit à rouler au large à la sortie.

Alors que Hamilton a tenté de traverser le virage côte à côte pour repasser Perez à l’extérieur, Perez n’a pas laissé assez d’espace.

Hamilton a déclaré qu’il n’avait aucun problème avec cela : "Je pense que la course entre nous a été formidable. J’aurais fait exactement la même chose que Checo. C’était une bonne course. Je ne pense pas qu’il y ait vraiment quelque chose de mal à tirer de ce week-end."

"En tant que pilotes, nous demandons que les choses soient noires ou blanches. Comme ’tu peux faire ceci, tu ne peux pas faire cela’. Nous devons juste continuer à demander de la constance parce que d’autres actions ont été plus discutables en effet."

Charles Leclerc estime que les pilotes de Formule 1 ont "un peu joué" avec les règles lors du Grand Prix de Grande-Bretagne, mais affirme que des protocoles plus stricts seraient "une recette pour un désastre".

"Je ne pense pas qu’il y ait eu quoi que ce soit en dehors de la limite là-bas. Évidemment, c’était une course difficile, mais j’ai vraiment apprécié. Je veux dire, vous pouvez avoir des règles pour chaque situation, mais cela devient une recette pour un désastre. Parfois vous avez juste besoin de laisser le spectacle se dérouler et de la constance dans les décisions."

"Je pense que nous avons bien géré la situation. C’était très, très délicat. Et nous avons tous joué un peu avec les limites et probablement moi le premier, parce que j’étais dans une situation assez merdique. Mais j’ai essayé de faire de mon mieux et c’était amusant."

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos