Albon risque d’être disqualifié pour manque de carburant

Il en manquait presque un litre à la fin de sa Q1

Recherche

Par Olivier Ferret

9 avril 2022 - 11:46
Albon risque d'être disqualifié (...)

Le résultat d’Alexander Albon en qualifications est compromis car une quantité insuffisante de carburant a été trouvée dans sa voiture à la fin des qualifications.

Le pilote Williams s’est qualifié 16e pour le Grand Prix d’Australie, mais devait partir 19e en raison de sa pénalité de trois places sur la grille pour être entré en collision avec Lance Stroll lors de la course précédente.

Cependant, après la séance de qualification, le délégué technique de la FIA, Jo Bauer, a signalé que son équipe n’avait pas pu obtenir suffisamment de carburant de la Williams pour l’analyser. Selon les règles, les équipes doivent fournir un échantillon d’un litre en plus du carburant nécessaire pour retourner aux stands.

Albon a reçu l’ordre de son équipe d’arrêter sa voiture à la fin de Q1. Ils n’ont pas indiqué pourquoi. Il s’est arrêté au virage 13, peu avant l’entrée de la voie des stands. Albon a dit sur sa radio : "Je pense que je peux y arriver" mais on lui a répondu : "Non, nous avons un petit problème."

Bauer a déclaré que les règles exigeaient que la voiture d’Albon contienne 150 ml de carburant supplémentaires, compte tenu de l’endroit où il s’était arrêté, ce qui signifie que la voiture aurait dû contenir un total de 1,15 litre. Cependant, ils n’ont pu extraire que 330 ml.

Le fait de ne pas fournir un échantillon de carburant au volume requis entraîne généralement une disqualification, comme ce fut le cas pour Sebastian Vettel lorsqu’il a terminé deuxième lors du Grand Prix de Hongrie l’an dernier.

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos