Formule 1

Raikkonen rage d’avoir perdu la 2ème place

Et Grosjean finit sur un abandon

Recherche

Par Olivier Ferret

30 juin 2013 - 19:23
Raikkonen rage d’avoir perdu la 2ème (...)

Kimi Räikkönen a établi un nouveau record d’arrivées consécutives dans les points [25] en se classant cinquième d’un GP de Grande-Bretagne très animé à Silverstone. Le Finlandais a occupé un temps la deuxième place lors d’une course perturbée par deux apparitions du safety car et marquée par un nombre inhabituel d’éclatements de pneus.

La course a été plus difficile pour Romain Grosjean et il a abandonné tout à la fin suite à un problème d’aileron avant. Kimi repart de Silverstone en troisième position du championnat des pilotes, tandis que l’équipe reste quatrième au classement des constructeurs.

Kimi Räikkönen n’était pas vraiment heureux à l’arrivée d’avoir perdu la 2ème place.

"Ce n’est pas ma faute cette fois, je voulais changer de pneus mais l’équipe m’a dit non," a-t-il lancé. "Je tenais cette deuxième place..."

"J’ai essayé de résister à la fin, mais avec des pneus qui avaient peut-être vingt tours de plus que les autres, il était impossible de rester devant. C‘est dommage parce que la course s’était plutôt bien passée jusque-là, j’étais dans un bon rythme et sur le chemin d’une deuxième place assez facilement. Mais la course est ainsi parfois. Cela fait maintenant trois courses que nous n’obtenons pas les résultats espérés, mais j’espère que nous aurons un peu plus de chance et que nous en aurons fini avec quelques erreurs, ainsi nous pourrons revenir aux avant-postes."

"En fin de course, j’ai perdu un gros élément de l’aileron avant, ce qui a rendu la voiture vraiment difficile à piloter. Pour des raisons de sécurité, il était mieux d’abandonner," poursuit Romain Grosjean.

"Nous ne savons pas si cela a été causé par un débris ou par quelque chose en relation avec la nouveauté de la pièce. Nous allons examiner cela pour trouver l’origine du problème. Avant cela, ma course ne s’est pas déroulée comme prévu, j’étais en difficulté avec les pneus. C’était en relation avec le problème d’aileron avant qui s’était déclaré plus tôt. Les périodes sous safety car ne se sont pas très bien passées non plus, alors c’est plutôt une course à oublier. Direction l’Allemagne maintenant, pour un meilleur week-end."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less