Formule 1

Mercedes pourrait changer le moteur d’Hamilton si besoin

Mais pour l’instant, tout va bien

Recherche

Par Olivier Ferret

6 septembre 2015 - 09:01
Mercedes pourrait changer le moteur (...)

Mercedes a subi un revers important hier lors des Libres 3 lorsque le nouveau moteur "évolution" de Nico Rosberg a rencontré des problèmes de puissance. L’équipe allemande n’a pris aucun risque et a changé le moteur de l’Allemand juste avant la qualification.

Pour l’instant le problème ne s’est pas manifesté sur l’autre moteur, utilisé par Lewis Hamilton.

"Nous avons continué à exploiter le moteur de Lewis normalement en qualification," explique Toto Wolff. "Il n’y a pas eu de conservatisme après ce qui est arrivé à Nico tout simplement parce que nous ne connaissons pas encore les racines du problème. Nous ne pensons pas que c’était lié à la performance."

"Sur le moteur de Lewis, nous n’avons pas identifié de problème similaire. Nous sommes donc toujours dans le doute quant à savoir ce qui est arrivé à Nico et cela laisse évidemment des risques potentiels pour Lewis pour la course."

Les investigations se poursuivent mais si Mercedes a le moindre doute, elle changera le moteur de Lewis avant la course, ce qui condamnera le pilote anglais à partir de la voie des stands puisque les voitures sont en régime de parc fermé.

"De toute façon nous n’aurions pas eu le temps de changer les deux moteurs avant la qualification. Le problème étant identifié sur la voiture de Nico, tout le monde s’est mobilisé pour changer son moteur. Si nous découvrons que le problème est majeur et que la course de Lewis peut se solder par un abandon, nous changerons son moteur. Notre voiture a énormément de performance en course, à Monza on peut dépasser alors si nécessaire, il vaudra mieux jouer la sécurité."

"Mais, pour le moment, nous ne savons pas et je crois que nous pouvons résoudre la cause du problème," ajoute Wolff.

Le patron de Mercedes F1 admet tout de même que Lewis aura du mal à gagner s’il devait partir dernier, étant donné le rythme affiché par Ferrari.

"Nous avons clairement vu que Ferrari a fait un progrès évident avec son moteur et s’est rapproché de nous."

"Mais comme je l’ai dit, notre moteur évolué nous permet d’ouvrir une nouvelle voie de développement, il ne constituait pas qu’une amélioration en performance pure. Alors je ne pense pas que c’est seulement le moteur de Lewis qui nous a permis de prendre la pole, c’est une bonne combinaison entre voiture et pilote."

Quant à Nico Rosberg, qui doit utiliser un vieux moteur, "il ne s’est pas élancé dans la qualification dans les meilleures conditions, avec un vieux moteur qui a déjà fait 5 courses et tout le stress du changement de moteur qui s’est terminé juste à temps. Mentalement cela ne met pas le pilote en confiance."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less