Formule 1

Massa : ce qui arrive avec les pneus est inacceptable !

La priorité doit être la sécurité

Recherche

Par D. Thys

30 juin 2013 - 19:28
Massa : ce qui arrive avec les (...)

Felipe Massa pense qu’il aurait pu viser une place sur le podium aujourd’hui à Silverstone, mais il a été l’une des nombreuses victimes de Pirelli en course et c’est finalement les points de la sixième place que le Brésilien marque, ce qui ne le rend pas particulièrement malheureux.

“Ma course aujourd’hui, c’était surtout un départ fantastique et un excellent premier tour,” déclare Felipe Massa. “J’avais un très bon rythme, la voiture était très compétitive. Je me suis subitement retrouvé à la troisième ou quatrième place et tout aussi subitement je me suis retrouvé à la dernière place et dans une situation très dangereuse à cause des pneus. Cela n’est pas seulement arrivé à moi, mais à de nombreux autres pilotes.”

“Après ça, ma course a été à nouveau très bonne. Je ne peux pas dire que je ne suis pas satisfait de cette sixième place étant donné tout ce qui m’est arrivé en course. Je le suis. Mais d’un autre côté, je voulais terminer sur le podium et je suis déçu de ne pas avoir réussi à faire ça. Ce n’est pas de ma faute, ce n’est pas à cause d’une erreur de stratégie, mais c’est à cause de cette situation inacceptable avec les pneus,” poursuit le Brésilien.

Felipe Massa se félicite d’avoir crevé à un endroit pas trop dangereux du circuit. “J’ai eu un peu de chance, car cela s’est passé dans le cinquième virage et j’avais assez de place pour arrêter la voiture. Mais cela aurait pu très dangereux. Si c’était arrivé dans un autre virage, j’aurais pu avoir un très gros accident. Ce n’est pas acceptable. Notre sécurité est ce qui a de plus important. On parle beaucoup des pneus en disant que les durs sont bons pour telle équipe et que les tendres conviennent à d’autres équipes, mais cela a moins d’importance que notre sécurité.”

Après cette première crevaison, Massa était angoissé à l’idée que cela pouvait lui arriver une deuxième fois. “Je pensais que cela pouvait se reproduire, mais j’ai roulé le pied au plancher. Je m’en suis remis à Dieux. Ce n’est pas très agréable comme sensation, mais c’est notre situation à l’heure actuelle. C’est la raison pour laquelle il faut absolument faire quelque chose avec ces pneus,” ajoute Felipe Massa.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less