Formule 1

Il faut agir sur le poids des Formule 1 selon Abiteboul

Trop lourdes, elles ne sont plus excitantes en course

Recherche

Par Olivier Ferret

5 octobre 2018 - 17:15
Il faut agir sur le poids des (...)

Le poids des monoplaces en Formule 1 est devenu un sujet chaud au fil des ans, notamment depuis l’apparition des moteurs hybrides, puis des pneus larges et enfin le Halo.

Cyril Abiteboul estime que les futurs règlements doivent s’attaquer à ce problème : réduire le poids d’une F1, qui est maintenant semblable à celui d’une Indycar, est un élément essentiel pour l’avenir.

"L’an prochain, nous serons aux alentours des 850 kilos (avec le plein) en course," explique le directeur de Renault F1.

"A Singapour, en course, les voitures étaient si lentes qu’elles ne constituaient même pas un défi physique pour les pilotes."

Et l’an prochain le poids augmentera encore : il y aura un poids minimum pris en compte pour le pilote et son équipement, et un peu plus de carburant pour la course.

"C’est fou : on continue tous à dépenser énormément d’argent pour alléger tout ce qui est possible et les voitures sont pourtant de plus en plus lourdes."

"Pour le spectacle, c’est un problème : quand les voitures sont lentes en course, les pilotes ne font plus d’erreurs et c’est une course qui devient ennuyeuse pour les fans."

"Dans les années 90 et 2000, les pilotes avaient vraiment du mal avec des F1 bien plus légères. Nous devons donc être prudents parce que l’intérêt pour la Formule 1 continue de décroitre. On le voit sur le marché du sponsoring, qui est difficile."

expand_less