Horner : Les modes de moteur devraient être en parc fermé

Comme les réglages des monoplaces

Recherche

Par Emmanuel Touzot

27 mars 2018 - 15:20
Horner : Les modes de moteur devraient

Christian Horner estime que le mode du moteur utilisé en qualifications devrait être le même au départ de la course et suivre ainsi la règle du parc fermé, comme toutes les autres règles concernant les réglages des monoplaces.

"De la même manière que l’on a le parc fermé quand les voitures vont en qualifications, peut-être devrait-on faire de même pour les modes de moteur, du moment où l’on quitte le garage jusqu’à la fin de la course" lance le directeur de Red Bull.

"Le moment de domination de Lewis est arrivé entre Q2 et Q3. Ils ont ce mode de qualification qu’ils n’ont pas besoin d’utiliser plus tôt, car il n’y a aucun intérêt à contraindre le moteur."

La seule pole position de Red Bull depuis l’arrivée des V6 turbo hybrides est l’oeuvre de Daniel Ricciardo en 2016 à Monaco. Malgré des progrès effectués cet hiver, le moteur Renault manque encore de puissance face à ses rivaux que sont Mercedes et Ferrari.

"Il n’y a qu’à regarder le classement des pointes de vitesses du samedi, où tous les moteurs Renault étaient regroupés ensemble avec différents niveaux d’appui aérodynamique. C’est là que nous devons faire des progrès. Il y a des améliorations dans les tuyaux. Renault ne divulgue rien mais c’est une chose dont nous aurons besoin."

Bien que les monoplaces Red Bull aient été très en retrait en qualifications, le rythme affiché en course a été rassurant, même si le résultat de celle-ci a été ruiné par la pénalité de Daniel Ricciardo, l’erreur de Max Verstappen, ainsi que les difficultés à dépasser.

"Nous avons eu un tour libre dans le Grand Prix pour juger de notre niveau et Daniel a fait le meilleur tour en course. Je pense que nous avons une voiture rapide, c’est juste dommage que nous n’ayons pas pu l’utiliser."

"Au rang des choses positives, c’est la première fois de l’ère hybride que nos deux voitures franchissent l’arrivée à Melbourne. Nous avons le meilleur tour en course et ce n’était pas avec les ultra-tendres, c’était avec le rythme naturel de la voiture. Le déficit en qualifications est négatif à cause du mode fête, nous aimerions aller aux fêtes de Lewis."

Et Horner de conclure : "nous poussons Renault pour avoir un mode identique !"

Info Formule 1

Photos

Vidéos