Formule 1

Hamilton passe de moins en moins ’à côté’ selon Prost

De moins en moins de fautes

Recherche

Par Olivier Ferret

2 novembre 2018 - 12:30
Hamilton passe de moins en moins 'à (...)

Tout le monde l’aura remarqué, Alain Prost aussi, Lewis Hamilton a connu bien moins de Grands Prix ’sans’ cette année.

Comme le Français le rappelle dans les colonnes de L’Equipe, il n’était pas inhabituel de voir les années précédentes passer le Britannique complètement à côté d’un ou plusieurs week-ends de Grands Prix durant une saison.

Les médias mettaient alors en avant sa vie privée atypique et très remplie pour expliquer cela, ce que le nouveau quintuple champion du monde a toujours démenti.

"Des fois, je me suis demandé qui je préférerais pour décrocher un cinquième titre et me dépasser," explique Prost, aujourd’hui consultant de Renault F1.

"Sincèrement, même si j’aime bien Vettel, celui qui mérite le plus, c’est Lewis Hamilton. C’est un champion atypique. Exceptionnel aussi. Il a dans son pilotage tous les ingrédients pour être devant. Il n’y a rien à dire sur l’ensemble de sa carrière. Mais c’est pareil, ou presque, pour Sebastian Vettel. La différence entre eux, c’est que Vettel fait plus de fautes de manière parfois surprenante, alors que c’est un vrai talent."

"Lewis, lui, est extrêmement complet et par moments imprévisible. Il peut passer à côté sur certaines séances d’essais, voire sur certains Grands Prix. Mais de moins en moins souvent, c’est vrai. Ça reste étonnant pour moi. Et à d’autres moments sortir des tours, comme son chrono de qualification à Singapour, proprement exceptionnel, ou certaines fois sous la pluie."

"On dirait qu’il gère. En fait, il est libre, Lewis. Il s’appuie derrière lui sur une équipe qui le soutient à 1000%."

Prost souligne aussi l’importance du pilote Mercedes pour le sport.

"Hamilton a fait beaucoup pour l’image de la F1. Et ça, c’est important parce que ce qui manque à ce sport, c’est le côté humain. Il s’est créé un personnage. Tant mieux pour la F1."

expand_less