Formule 1

De la Rosa : Ferrari n’a pas protégé Vettel

Il se joint à de nombreux avis en ce sens

Recherche

Par Emmanuel Touzot

2 novembre 2018 - 13:11
De la Rosa : Ferrari n'a pas protégé (...)

Pedro de la Rosa s’est joint à de nombreuses voix de ses derniers jours, expliquant que Sebastian Vettel n’avait surement pas été pas été soutenu comme il l’aurait dû pour aller chercher le titre mondial. Il regrette d’autant plus cela que la monoplace de la Scuderia était au niveau pour y parvenir.

"Ferrari a eu une voiture au niveau de Mercedes sur tous les plans, et c’était la première fois de l’ère hybride" analyse l’Espagnol. "Mais les erreurs de Vettel, couplée au fait que Ferrari ne l’a pas protégé, ont mené l’équipe à perdre le championnat."

Pour lui, la pression était doublement importante sur les épaules de Vettel, entre le fait de se battre lui-même pour le titre mondial, et le fait de le faire dans une Ferrari, avec la pression que cela engendre auprès du public et des médias transalpins. C’est en ça que de la Rosa estime que le soutien de Ferrari envers son pilote n’a pas été suffisant.

"Dans la vie d’un pilote, quand vous faites une erreur, mais particulièrement quand vous êtes chez Ferrari, l’équipe doit vous protéger. Si elle ne le fait pas, c’est très difficile pour le pilote de gérer la pression générée par sa propre erreur. Je me rappelle quand il est sorti de piste en Allemagne, c’était une catastrophe pour Vettel avec une erreur énorme. Mais je n’ai pas vu une grosse défense du pilote."

"Puis est venu Monza, quand Hamilton l’a dépassé et remporté la course. Je pense que vu la pression que subissait Vettel, j’aurais attendu un soutien public plus important de la part de l’équipe. Peut-être qu’il l’a eu en interne, mais ça aurait dû être public pour soulager la pression, surtout de la part de la presse italienne. Dans des moments comme ça, c’est plus difficile de gagner avec Ferrari. Quand ça va mal, il est dur de se concentrer et de garder la tête froide chez Ferrari."

expand_less