Fry : L’arrivée d’Allison est un véritable atout pour Ferrari

Une bonne saison en 2014 ?

Recherche

Par Olivier Ferret

14 décembre 2013 - 12:03
Fry : L'arrivée d'Allison (...)

La collaboration entre Pat Fry et James Allison se passent bien chez Ferrari. C’est ce que clame le directeur technique qui a vu débarquer au sein de la Scuderia son homologue de chez Lotus, courant septembre. Depuis trois mois, les dossiers ont bien progressé.

"C’est vraiment génial d’avoir James avec nous. Nous avons fait un énorme travail pour essayer de faire avancer les choses et les faire avancer dans la bonne direction," explique Pat Fry.

"Nous nous sommes attaqués à tous les domaines, tout depuis l’évolution de notre soufflerie jusqu’au simulateur. Il y a eu une énorme quantité de travail à faire," ajout-t-il.

Fry indique qu’il apprécie cette nouvelle direction technique à deux têtes chez Ferrari.

"C’est bien de partager la charge de travail. Et particulièrement avec l’arrivée des règlements modifiés pour 2014 et toutes les conséquences que cela a. Plus il y a de cerveaux qui peuvent réfléchir, meilleur c’est pour notre chance de bien faire l’année prochaine, normalement."

"Les tâches ont été faciles à diviser entre nous deux, nous sommes deux gars ouverts et cela marche donc très bien," ajoute-t-il.

Mercedes avait été critiquée l’année dernière pour avoir embauché pas moins de 5 anciens directeurs techniques en F1. Cela a semblé payé cette année. Fry admet que plusieurs cerveaux valent mieux qu’un mais il ne faut peut-être pas aller trop loin.

"Je pense qu’il en faut plusieurs. Deux c’est bien, mais qu’il y en ait besoin de 5 je ne suis pas certain," pense Fry.

"A un certain degré, la Formule 1 devient de plus en plus complexe et la performance se joue dans les détails. Donc vous avez besoin d’aller chercher la moindre petite amélioration partout et pour cela il faut une solide équipe de personnes à gérer. Diviser les tâches est le plus logique mais cela reste une tâche énorme au final."

Info Formule 1

Photos

Vidéos