Formule 1

Entretien avec Adam Parr

A propos de l’association avec Renault

Recherche

Par

4 juillet 2011 - 16:49
Entretien avec Adam Parr

L’association Williams-Renault va reprendre vie, à partir de l’année prochaine.

Cette nouvelle collaboration a été voulue sur le long-terme, même si elle n’est pour l’instant assurée que pour 2012 et 2013. Les deux parties songent déjà à une extension en 2014, concordant avec l’arrivée d’une nouvelle formule moteur.

Adam Parr parle ici de cet accord.

Pourquoi Williams F1 a choisi Renault ?

« Renault est sérieux dans sa quête du succès, tout comme nous. Ils sont engagés en Formule Un parce que c’est un sport à la pointe du développement de technologies et parce que c’est le pinacle du sport auto. C’est aussi pour ça que nous sommes là et, ensemble, nous croyons pouvoir ramener Williams à son ancien niveau de compétitivité. »

Comment ce partenariat va-t-il affecter le développement de la FW34 ?

« Le fait de changer de moteur va, naturellement, demander un peu plus de travail mais, avec une réglementation relativement stable pour 2012, ce changement nous donne une opportunité supplémentaire de développement. Nous avons un bureau de design très capable, dirigé par Ed Wood, et ils vont travailler avec les ingénieurs Renault, qui sont parmi les meilleurs au monde. Le développement de la FW34 progresse bien et le timing ne sera pas un problème pour l’équipe. Cette annonce coïncide également avec le recrutement de Mike Coughlan, Jason Somerville et Mark Gillan. »

Williams sera la quatrième équipe fournie par Renault, est-ce un problème ?

« Absolument pas. Compte tenu de l’important investissement que Renault a fait sur son V8, et va faire pour son V6, ils ont besoin d’avoir un bon groupe d’équipes à fournir – n’oubliez pas qu’ils n’ont pas leur propre équipe, alors s’associer avec plusieurs fabricants de châssis est essentiel. En plus, le nombre de moteurs maintenant utilisés au cours d’une saison est très faible. De plus de 200 par équipe il y a une dizaine d’années, nous sommes maintenant tombés à une dizaine. A partir de 2014, ce devrait être encore divisé par deux. De plus, avec des essais limités, travailler avec quatre équipes apporte à Renault beaucoup plus de données. »

Ce nouveau partenariat implique la fin de votre collaboration avec Cosworth. En quoi cela va-t-il affecter votre relation avec Cosworth pour le reste de la saison 2011 ?

« Il était clair entre Cosworth et nous que la poursuite de notre collaboration au-delà de cette année dépendrait des perspectives à long-terme avec le nouveau moteur. Ceci dit, Cosworth est un excellent partenaire. Nous leur sommes extrêmement reconnaissants de tout le travail qu’ils ont investi dans notre partenariat et nous savons qu’ils vont continuer à travailler sans relâche pour le reste de la saison. La fin de la saison marquera la fin de notre association sur la piste, mais nous sommes impatients de travailler avec eux sur notre projet Jaguar et de poursuivre ainsi notre association. »

La dernière association Williams-Renault (1989-1997) a été l’une des périodes les plus glorieuses dans l’histoire de l’équipe. Il y a donc beaucoup d’attente autour de ces retrouvailles. L’équipe a-t-elle plus de pression pour progresser ?

« Nous nous mettons sans cesse de la pression pour améliorer nos performances, quelles que soient les attentes. Nous ne nous satisfaisons pas de simplement finir les courses ou marquer quelques points, notre objectif est de gagner et nous voulons être à nouveau en position de le faire. Clairement, nos performances à l’heure actuelle ne sont pas au niveau que nous voudrions, mais nous faisons tout ce que nous pouvons pour corriger ça. Ce partenariat fait partie de ce processus. »

Williams F1 a des projets avec Porsche, Jaguar Land Rover et a maintenant un accord avec Renault. Prévoyez-vous de construire une voiture avec Renault ?

« L’annonce d’aujourd’hui concerne un partenariat avec un motoriste de Formule Un. Notre intention avec Jaguar est de produire une supercar et ne nous empêche pas de nous lancer dans d’autres activités qui ne sont pas en concurrence avec ce projet. On verra… »

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less