Formule 1

Williams élimine "l’incertitude" Cosworth

Un vrai point de référence pour Grove

Recherche

Par Olivier Ferret

4 juillet 2011 - 18:04

En choisissant de passer du moteur Cosworth au moteur Renault pour ses Williams, Patrick Head avoue qu’il va se doter d’un point de référence plus solide concernant les performances des voitures fabriquées à Grove. Outre Williams, le moteur Cosworth n’est utilisé que par Virgin et HRT et des doutes subsisteront toujours tant qu’il ne propulsera pas une meilleure voiture.

"Tous les moteurs sont très proches en termes de performances brutes, mais certaines de leurs caractéristiques varient un peu. Avec Team Lotus, on peut voir qu’en changeant de moteur (de Cosworth à Renault durant l’hiver 2010-2011), cela ne les a pas non plus ’boosté’ plus que ça," commence Head.

"Nous ne sommes pas une équipe qui cherche des excuses mais savoir exactement quel déficit est lié au moteur et lequel est lié au châssis est très difficile. Avec le Renault qui propulse les Red Bull, personne ne peut dire que ce moteur n’est pas performant. Il semble même très bon," ajoute-t-il.

Williams cherche aussi des outils dont elle ne dispose pas avec Cosworth. "Renault a des ressources auxquelles nous n’avons pas accès comme des bancs d’essais ou d’autres outils techniques. Cela enlève quelques paramètres d’incertitude pour aller de l’avant et nous avons décidé d’aller de l’avant grâce à Adam Parr. Avec lui, on a décidé que c’était la bonne direction pour Williams."

expand_less