Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Conditions d'utilisation du site | Contact  

Info F1

F1 - Officiel : Williams avec Renault en 2012 !

Le partenariat de légende relancé

F1


Miniboutik



Renault Sport F1 et Williams ont annoncé aujourd’hui un partenariat châssis-moteur de longue durée, confirmant ainsi les bruits de couloir qui circulent depuis plusieurs mois. C’est un nouveau coup dur pour Cosworth, qui ne motorisera plus que deux équipes à partir de 2012.

Renault Sport F1, le département F1 de Renault, équipera AT&T Williams de ses blocs moteurs V8, champions en titre, pour les saisons 2012 et 2013. Outre la fourniture de ses moteurs de Formule Un, le partenariat nouvellement formée comprend plusieurs autres opportunités commerciales et marketing, avec possibilité de prolongation après l’introduction du futur moteur V6 turbo, économes en énergie, en 2014.

Ce partenariat est une opportunité exaltante, tant pour Renault Sport F1 que pour AT&T Williams. La coopération anglo-française originelle a connu de nombreux succès entre 1989 et 1997, avec quatre titres pilotes, cinq titres constructeurs et 63 victoires en course à son palmarès. Il a également produit certaines des images les plus évocatrices des années 1990, y compris la victoire de Nigel Mansell au Grand Prix de Grande-Bretagne en 1992, le quatrième titre mondial d’Alain Prost et les classiques duels entre Damon Hill, Jacques Villeneuve et Michael Schumacher.

Le Président de Renault Sport F1, Bernard Rey, a commenté : "Renault reste en F1 pour réussir d’une manière rentable, et le partenariat avec Williams possède un réel potentiel pour venir compléter les bons résultats que nous avons obtenus ces dernières années avec nos trois autres équipes partenaires. Williams a récemment pris plusieurs mesures conséquentes, tant commercialement que techniquement, pour mettre à jour son mode opérationnel et nous pensons que ce partenariat est une nouvelle étape importante dans l’application de son plan de rigueur. Il confirme combien l’équipe est déterminée à obtenir des résultats, ce qui correspond parfaitement à nos propres objectifs.

« À partir de 2012, le fait que nous aurons quatre partenaires nous positionne devant les autres motoristes en termes de part de marché, mais hors piste, cela nous permettra également d’utiliser plus largement la Formule Un comme une plateforme marketing pour le Groupe Renault, afin d’essayer d’apporter un peu de cette association à nos fans et clients du monde entier. Bien sûr, il y a aussi une grande fierté à faire revivre le nom de Williams-Renault. Ensemble, nous avons produit des voitures de course reconnues pour leur innovation technique et cela reste toujours la période la plus fructueuse de Renault en F1 à ce jour. C’est une opportunité extrêmement exaltante, pour les deux entités Renault et Williams."

Frank Williams, patron de l’écurie AT&T Williams, a ajouté : "Nous sommes ravis et enthousiasmés par notre nouveau partenariat avec Renault. Cela lie notre équipe de F1 avec un constructeur automobile leader et complémente notre nouvelle relation avec Jaguar. Dans le même temps, nous sommes reconnaissants envers Cosworth : ils ont été un partenaire loyal et fiable à la fois sur la piste comme en-dehors pendant ces deux dernières années et nous sommes impatients de retravailler avec eux à l’avenir dans l’une ou l’autre de nos activités.

« Notre relation précédente avec Renault a été l’une des plus réussies dans l’histoire de Williams, mais nous ne voulons pas trop nous attarder sur le passé. Nous devons regarder vers l’avenir et continuer à reconstruire notre réputation sur la piste, ce en quoi l’annonce d’aujourd’hui va nous aider, j’en suis certain."

A propos du partenariat Williams-Renault

Williams et Renault ont lancé leur premier défi commun en 1989 avec le développement par Renault d’un tout nouveau V10 atmosphérique de 3,5L respectant les nouvelles règles de motorisation. Lors de sa première année de compétition, le partenariat a remporté deux Grands Prix et jeté les bases pour la voiture de l’année suivante, la FW14, qui allait rentrer dans la légende de la F1 comme un des plus grands ensembles châssis-moteur jamais produits. Si bien réussi en fait que trois itérations du châssis ont été réalisées, y compris la FW14B qui a dominé la F1 en 1992, remportant 10 des 16 courses et permit à Mansell de remporter le titre de champion dès la mi-saison, lors du Grand Prix de Hongrie.

Ce fut le premier des quatre titres pilotes du partenariat, les autres arrivant en 1993 (Prost) puis 1996 (Hill) et 1997 (Villeneuve), et des cinq titres constructeurs (1992, 1993, 1994, 1996 et 1997).

En dehors de la F1, Williams et Renault ont également collaboré à un projet de voiture de tourisme pour lequel des Renault Laguna ont été élaborées et engagées dans le Championnat Britannique des Voitures de Tourisme. Encore une fois, le succès est venu rapidement et le partenariat a remporté les trois championnats en 1997 : le trophée des pilotes, des constructeurs et des équipes. Le partenariat a également conçu et construit l’emblématique Renault Clio Williams, l’une des compactes survitaminées les plus prisées de sa génération.

A propos de Renault Sport F1

Renault Sport F1 est le département Formule Un de Renault qui a été mis en place pour superviser ses activités techniques et sportives en F1. Le cœur de son activité se déroule à Viry-Châtillon, traditionnellement le centre technique des activités de Renault en F1, situé dans le sud de Paris. Les V8 RS27, ainsi que les futurs projets moteurs sont conçus, développés et testés dans ses installations ultramodernes. Cette saison, Renault Sport F1 fournit trois équipes dans le Championnat du Monde FIA de Formule Un : Red Bull Racing, Lotus Renault GP et Team Lotus. Chaque équipe reçoit des moteurs identiques qui sont entretenus par un groupe dédié de six spécialistes moteurs et techniciens par écurie. Cette capacité à s’adapter aux exigences, cultures et ambiances de différentes équipes partenaires a été un facteur clé du succès des moteurs Renault tout au long de la significative histoire de l’entreprise en F1. À ce jour, cette approche a été récompensée par neuf titres mondiaux dans le Championnat du Monde des Constructeurs et huit titres dans celui des pilotes.


4 juillet 2011 - 15h39, par Olivier Ferret 

Nouveau : postez vos commentaires sous l'article !



Bookmark and Share
Plus
Info précédente : Abu Dhabi reporte ses modifications à 2012
Info suivante : Interview de Bernard Rey sur l’accord Williams-Renault


F1
Photos - GP du Brésil 2018 - Course (548 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Avant-course (217 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Samedi (641 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Vendredi (787 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Jeudi (285 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Course (638 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Avant-course (198 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Samedi (622 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Vendredi (632 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Jeudi (527 photos)
F1

F1
Vidéo - The Circuit a fait escale à Suzuka
Vidéo - Focus sur Valtteri Bottas
Vidéo - Les femmes et la Formule 1
Vidéo - Ricciardo effectue un Road Trip aux Etats-Unis avec la RB7
Vidéo - Silverstone : le cœur de la Formule 1 en Grande Bretagne
Vidéo - Le circuit Paul Ricard dévoilé dans le jeu F1 2018
Vidéo - L’épisode ’The Circuit’ spécial Grand Prix de France
Vidéo - Toyota à la conquête des 24h du Mans pour 2018
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Sebastian Vettel à Monaco
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Lewis Hamilton au GP de Chine
F1

















F1
F1

F1
F1

WRC
WRC