Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Conditions d'utilisation du site | Contact  

Info F1

F1 - Hamilton explique avoir été prudent face à Verstappen

Il n’avait rien à risquer

F1


Miniboutik



Lewis Hamilton admet avoir fait preuve de prudence dans sa lutte avec Max Verstappen. Bien qu’il ait tenté une fois de prendre la deuxième place au Néerlandais, le pilote Mercedes avoue avoir fait attention en cas d’erreur de son rival, et explique qu’il aurait agi différemment si cela avait été Sebastian Vettel face à lui.

"J’essayais de gagner une course, mais il y a deux gars à côté de moi qui ne se battent pas pour un championnat, alors j’ai dû faire très, très attention à la façon dont ils roulaient" admet Hamilton. "On ne gagne pas un championnat en se battant et en faisant des erreurs stupides. J’ai laissé beaucoup trop d’espace à Max, de toute façon il faut toujours lui laisser de l’espace... juste pour être sûr que je ne me faisais pas avoir par exemple ou percuter s’il avait du sous-virage ou était agressif."

"Si c’était Seb et moi, j’aurais été beaucoup plus strict et agressif si nous nous étions battus pour le championnat, mais il n’y avait pas besoin de l’être. L’important pour moi, c’était de finir devant Seb et pour moi, peu importe quand je gagnerai le championnat, à condition que ça soit fait. En fin de compte, on veut toujours gagner la course et aujourd’hui, perdre deux places n’est pas un bon résultat car la voiture n’était pas parfaite."

Il revient sur sa stratégie modifiée avec la voiture de sécurité virtuelle, qui ne s’est finalement pas avérée payante : "Ma stratégie était la même, je voulais gagner la course car nous étions en pole position. Pour en revenir à la stratégie, nous avons parlé de différents scénarios comme nous le faisons tous les week-ends. Je ne pensais pas que nous devions faire de changement. Je pense que tout le monde voulait gagner la course, mais ça ne s’est pas passé comme prévu."

Selon lui, c’est lorsque Ferrari a décidé de faire sortir Kimi Räikkönen en pneus ultra-tendres que la différence s’est faite : "Cela a commencé en Q2, le pneu [super-tendre] n’était pas bon pour commencer, nous avions vu déjà Kimi démarrer avec le pneu le plus tendre, en Autriche je crois, et nous nous sommes élancés de la même manière, en perdant une place. Je n’ai ensuite pas réussi à rester proche de lui vu qu’il avait la piste libre et de meilleurs pneus. C’était un problème et nous regarderons pourquoi en termes de performance, le week-end n’a pas été bon."


22 octobre 2018 - 10h54, par Emmanuel Touzot 

Nouveau : postez vos commentaires sous l'article !



Bookmark and Share
Plus
Info précédente : Wolff savait que Ferrari reviendrait au sommet
Info suivante : Magnussen et Steiner critiquent le règlement de la F1


F1
Photos - GP du Brésil 2018 - Course (548 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Avant-course (217 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Samedi (641 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Vendredi (787 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Jeudi (285 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Course (638 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Avant-course (198 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Samedi (622 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Vendredi (632 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Jeudi (527 photos)
F1

F1
Vidéo - The Circuit a fait escale à Suzuka
Vidéo - Focus sur Valtteri Bottas
Vidéo - Les femmes et la Formule 1
Vidéo - Ricciardo effectue un Road Trip aux Etats-Unis avec la RB7
Vidéo - Silverstone : le cœur de la Formule 1 en Grande Bretagne
Vidéo - Le circuit Paul Ricard dévoilé dans le jeu F1 2018
Vidéo - L’épisode ’The Circuit’ spécial Grand Prix de France
Vidéo - Toyota à la conquête des 24h du Mans pour 2018
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Sebastian Vettel à Monaco
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Lewis Hamilton au GP de Chine
F1

















F1
F1

F1
F1

WRC
WRC