Motorsport

Bahreïn, Course 1 : Victoire de Felipe Drugovich

Le Brésilien termine devant Ilott et Daruvala

Recherche

Par Camille Komaël

28 novembre 2020 - 11:16
Bahreïn, Course 1 : Victoire de (...)

Il fait grand soleil sur le circuit de Sakhir et la température de la piste et de l’air sont presque les mêmes, frôlant toutes deux les 30 °C. Si Ilott et Drugovich en première ligne partent en pneus tendres, il en va autrement pour Ticktum en troisième position dont la DAMS est chaussée de pneus durs pour démarrer cette course, tout comme les pilotes derrière lui.

Ilott démarre correctement, mais Drugovich à ses côtés fait mieux et prend l’avantage au premier virage. En dixième position, Mick Schumacher réalise une nouvelle fois un départ canon et se retrouve déjà cinquième au premier virage , avant de dépasser Zhou qui était en lutte avec Amstrong. La PREMA et la UNI-Virtuosi se touchent très légèrement, mais c’est suffisant pour que Zhou endommage son aileron avant : le Chinois doit passer par la voie des stands.

Mick Schumacher dépasse Marcus Armstrong dans la ligne droite des stands, mais le Néo-Zélandais réussit à reprendre la troisième place après une belle lutte entre les deux pilotes de la Ferrari Driver Academy. Un petit train se forme alors en tête de la course, composé de Drugovich, Ilott, Armstrong et Schumacher.

Après un départ manqué, Dan Ticktum remonte : il s’empare de la sixième place en dépassant Nissany. L’Israëlien se fait ensuite doubler par Mazepin, qui est sous investigation après un dépassement musclé sur Daruvala. Devant, Drugovich a repris de l’air sur Ilott.

Callum Ilott semble en délicatesse avec ses pneus et Marcus Armstrong le double, vite suivi de Mick Schumacher. Mais Armstrong commet une erreur et Mick Schumacher prend la deuxième place ! Le pilote ART a l’air d’avoir un souci sur sa voiture et il bloque souvent ses roues, mais Ilott ne parvient pas pour autant à le repasser.

A la fin du douzième tour, Callum Ilott s’arrête aux stands pour passer en pneus durs, mais il y a un souci au pneus avant droit et il perd du temps. Dan Ticktum passe également aux stands alors qu’il était parti en pneus durs ! Le Britannique chausse évidemment des pneus tendres.

Le leader de la course Felipe Drugovich s’arrête quant à lui à la mi-course passer en pneus durs, laissant la tête de la course à Mick Schumacher avec ses pneus durs. Mais Felipe Drugovich commet une erreur avec ses pneus neufs, ce qui permet à Callum Ilott de le passer.
Au tour suivant, Armstrong, Alesi, Aitken et Delétraz s’arrêtent à leur tour, puis encore un tour après, Mazepin, Nissany et Piquet change de pneumatiques.

Au 18è tour, on a Mick Schumacher en tête, 18 secondes devant Tsunoda : tous deux ne se sont pas arrêtés. Ilott est troisième et bien sûr remonte sur eux avec ses pneus neufs. Mick Schumacher et Yuki Tsunoda s’arrêtent au vingtième tour. Dans le même temps, Felipe Drugovich enclenche son DRS et reprend la tête de la course en doublant Ilott.

Mick Schumacher doit maintenant remonter avec ses pneus tendres neufs : il commence par doubler son équipier Robert Swhartzman, puis deux tours plus tard il prend la quatrième place à Marcus Armstrong. Parti dernier, Yuki Tsunoda remonte et aperçoit le top 10 : il y entre après avoir dépassé Sean Gelael. A quatre tours du drapeau à damiers, le Japonais a réussi à prendre la huitième place ! Il s’attaque maintenant à Robert Shwartzman et le double sans souci.

Après être resté quelques tours à deux secondes de Daruvala, Mick Schumacher passe à l’attaque et améliore ses chronos : il revient dans la zone DRS du pilote Carlin. La lutte est intense mais Jehan Daruvala résiste bien et conserve sa troisième place.

Devant, Drugovich aura été impérial et il remporte la course avec douze secondes d’avance sur Ilott ! Daruvala termine donc troisième devant Mick Schumacher, qui perd 6 points sur Ilott dans la course au titre. Mazepin est cinquième, de très peu devant Tsunoda. Septième et huitième, Armstrong et Shwartzman seront en première ligne demain. Les derniers points reviennent à Ticktum et Aitken.

F2

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less