Motorsport

Rallye de Monte-Carlo : cent-vingt élus

L’épreuve a réuni un beau plateau

Recherche

Par

13 janvier 2011 - 10:41
Rallye de Monte-Carlo : cent-vingt (...)

Première manche de l’Intercontinental Rally Challenge 2011, le rallye de Monte-Carlo a réuni un beau plateau, limité à 120 concurrents malgré une avalanche de demandes d’engagements.

Le champion en titre de la série, le finlandais Juho Hanninen, sera présent au départ et tâchera de faire honneur à son dossard #1. Ce sera l’une des rares apparitions du pilote Skoda en IRC, Hanninen étant cette année engagé en SWRC.

« Je veux bien sûr gagner, mais cela dépendra vraiment des conditions et du rythme des pilotes français. Si nous affrontons des routes sèches, je pense qu’il sera très difficile pour moi de gagner. En revanche, s’il y a de la neige et de la glace, je serai bien mieux placé », commente l’intéressé.

Skoda Motorsport alignera naturellement son chef de file Jan Kopecky, ainsi que le français Nicolas Vouilloz et le belge Freddy Loix. On retrouvera également Andreas Mikkelsen avec Skoda UK, et Mark Wallenwein avec Skoda Auto Deutschland.

Peugeot ne sera pas en reste, avec Petter Solberg engagé au volant d’une 207 S2000. Le Norvégien a certes peu d’expérience des S2000, mais il connait très bien le Monte. Il renforcera une équipe Peugeot composée du champion de France des rallyes Bryan Bouffier et de Stéphane Sarrazin.

« Ce sera la deuxième fois que je disputerai le rallye de Monte-Carlo. Comme toujours, j’ai confiance en moi, mais ce rallye n’est pas facile, avec des conditions extrêmement changeantes et des choix de pneumatiques toujours difficiles à faire », confie Bouffier.

Les importateurs seront eux aussi bien présents : Peugeot UK avec Guy Wilks, Peugeot Portugal avec Bruno Magalhaes et Peugeot Belux avec Thierry Neuville.

Le duel entre Skoda et Peugeot promet d’être intense, et pourrait bien être arbitré par le pilote Ford Henning Solberg et les pilotes Proton P-G Andersson et Chris Atkinson.

D’autres grands noms figurent sur la liste des engagés, tels que François Delecour (Peugeot 207 S2000), Toni Gardemeister (Peugeot 207 S2000), Giandomenico Basso (Peugeot 207 S2000) ou encore Alex Caffi (Skoda Fabia S2000).

Une bonne trentaine de S2000 prendront le départ. L’ACM a également tenu à faire la part belle aux amateurs et ils seront largement représentés sur l’épreuve.

Dans une volonté de respect de la tradition, seuls les 60 premiers pilotes après l’ES9 (Montauban sur l’Ouvèze-Eygalayes) pourront affronter les deux boucles nocturnes qui conduiront le peloton sur les hauteurs de Monaco et le redoutable Col de Turini.

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less