Motorsport

Proton a souffert en Ecosse

Les problèmes se sont accumulés

Recherche

Par

18 octobre 2010 - 11:11
Proton a souffert en Ecosse

L’équipe Proton s’est alignée au départ du rallye d’Ecosse avec deux R3 Satria Neo officielles, confiées à Alister McRae et Keith Cronin, et une machine semi-officielle confiée à Tom Cave.

Les ambitions étaient relativement élevées, après la bonne prestation du team sur l’épreuve en 2009. Elles ont malheureusement été rapidement déçues, les problèmes mécaniques ayant une nouvelle fois accablé l’équipe.

Alister McRae a eu un problème électrique dès la troisième spéciale et ensuite été contraint à l’abandon par un souci d’alternateur.

Fraîchement couronné champion des rallyes britanniques pour la deuxième saison consécutive, Cronin a accumulé les soucis. Il a attaqué la journée de samedi avec une crevaison, puis une panne de radio qui a contraint son copilote à lui crier les notes.

Déterminé à repartir du bon pied dans l’après-midi, il a oublié de rattacher correctement le capot après l’avoir ouvert pour jeter un œil à un possible souci de direction. Le capot n’a pas tardé à s’ouvrir après qu’il soit reparti. Son copilote Barry McNulty est allé le remettre en place, mais a perdu son carnet de pointage dans la foulée. L’équipage a été contraint à l’abandon.

« Ce fut un rallye très frustrant pour moi », résumait Cronin. « Ce n’était que la deuxième fois que je pilotais une S2000 sur terre, et ma participation au rallye d’Ecosse l’année dernière n’avait pas duré très longtemps. Je suis arrivé ici avec l’ambition d’engranger de l’expérience et de passer du temps dans la voiture. Nous n’avons pas pu nous mettre dans le rythme, samedi matin. La crevaison nous a mis hors du coup sur Craigvinean et, sur les deux spéciales suivantes, je n’entendais pas ce que me disait Barry. Dans l’ensemble, ce fut un rallye difficile, même s’il m’a permis de voir, à nouveau, le potentiel de la voiture. »

La seule satisfaction pour Proton aurait pu venir de Tom Cave, mais il a crevé à deux reprises dimanche et perdu sa belle quatrième place.

« Après le résultat que nous avions obtenu avec Alister l’année dernière, nous avions de grands espoirs pour ce rallye, mais ceux-ci ont été déçus par un problème étrange avec l’alternateur – une pièce avec laquelle nous n’avions jamais eu de problème jusque-là », commentait Chris Mellors, responsable de l’équipe. « Nous n’avons pas réussi à trouver le rythme qui nous aurait permis d’être compétitifs sur ce rallye. C’est la même chose pour Keith. »

« Les deux pilotes ont fait de bons essais, sans problème, mais nous n’avons pas réussi à retrouver ce rythme sur le rallye. Keith a crevé et eu des problèmes de radio dans la matinée, mais il a ensuite abandonné dans des conditions particulières », ajoutait-il. « Tom a imprimé un bon rythme et était en route vers un superbe résultat, perdu à cause de crevaisons. »

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less