Motorsport

Monaco, Qualifications : Rossi et Marciello dominent sous la pluie

Les qualifications se sont déroulées en deux parties

Recherche

Par Camille Komaël

21 mai 2015 - 17:14
Monaco, Qualifications : Rossi et (...)

La séance de qualifications à Monaco se déroule en deux parties afin d’éviter les éventuels problèmes de trafic, et chaque partie dure seulement 15 minutes. A 16h15, c’est sur une piste mouillée que s’élancent les 13 premiers pilotes.

Groupe A

Il s’agit des pilotes qui ont un numéro de voiture impair, et juste avant le feu vert, la pluie s’est mise à tomber plus fort. Par conséquent, au début, les pilotes essaient les conditions de piste et rentrent changer de pneus. Marciello continue lui avec les pneus qu’il avait déjà montés et il s’empare du meilleur temps. Il est battu quelques minutes plus tard par Stanaway, mais l’Italien reprend bien vite le meilleur chrono.

La premier à passer sous la barre de la minute 41 sur un tour est Jordan King, et les temps s’améliorent tour après tour : Leal passe en tête, puis Vandoorne, et enfin Marciello. Dans le même temps, Stanaway a touché les rails et rentre aux stands pour un nouvel aileron avant. Les derniers instants sont chaotiques : Gasly et Evans sortent (sans dégât) à Ste Dévote, tandis que De Jong a eu un contact avec le rail à Mirabeau et que Amberg a lui aussi tapé le rail à la piscine.

Au final, Marciello réalise le meilleur chrono du groupe en 1.40.357, devant Vandoorne, Leal et King. Cinquième, De Jong devance Gasly, Stanaway et Amberg, Evans et Haryanto, tandis que Cecotto Jr, Nato et Visoiu doivent se contenter des trois dernières positions.

Groupe B

La pluie semble s’être calmée à 16h40 pour le début de la séance du deuxième groupe (ceux avec les numéros pairs). Yelloly, puis Rossi, glissent dans l’échappatoire à Mirabeau, et s’en sortent sans encombre. Alexander Rossi est le premier à signer un chrono et conserve le meilleur temps, avant que Berthon, puis Pic, puis Matsushita ne le battent en quelques instants. Mais l’Américain ne s’avoue pas vaincu et réalise un temps en 1.41.046 à mi-séance, qui le replace en première position.

Les drapeaux jaunes, même furtifs, se succèdent, mais Alexander Rossi n’est pas concerné et il bat le meilleur chrono du groupe A, avec un chrono d’1.39.242. Le pilote Racing Engineering est déchaîné et continue d’enchaîner les meilleurs secteurs : il améliore encore en 1.38.776 ! Derrière lui, Arthur Pic et Alex Lynn sont également sous la barre de la minute 40, puis Sirotkin rejoint le club, en quatrième position. Alexander Rossi n’en a pas fini et continue d’améliorer : à deux minutes de la fin, alors que le soleil sort, l’Américain réalise un impressionnant 1.37.160.

Rossi est clairement à la limite et continue d’attaquer et son chrono descend encore ! Derrière lui, les temps s’améliorent d’un coup et Lynn perd énormément de places en très peu de temps. Alexander Rossi réalise très logiquement le meilleur chrono de ce groupe, devant Pic, Sirotkin et Yelloly. Canamasas est cinquième, suivi par Matsushita, Markelov, Negrao et Lynn. Sorensen, Binder, Berthon et Stockinger ferment la marche.

Résultats

Les conditions n’étaient pas les mêmes entre les deux groupes, et avec une piste allant en s’asséchant les chronos du groupe B sont plus rapides que ceux du groupe A. Raffaele Marciello a fait le maximum avec des conditions plus délicates en première partie de qualifications, et Alexander Rossi a été impressionnant sur la piste qui s’asséchait. La pole revient donc à Rossi, qui s’élancera devant Marciello. Arthur Pic partira troisième devant Stoffel Vandoorne, alors que la troisième ligne sera composée de Sergey Sirotkin et Julian Leal. Encore une très belle séance de qualifications de la part de Nick Yelloly pour Hilmer, septième, devant un autre rookie, King. Gasly ne partira que douzième et son coéquipier Lynn s’élancera 17ème. Rio Haryanto, deuxième au championnat du monde, partira en vingtième position.

Groupe A

PosPiloteEquipeTempsTrs
1. Raffaele Marciello Trident 1:40.357 10
2. Stoffel Vandoorne ART Grand Prix 1:41.124 9
3. Julian Leal Carlin 1:41.655 9
4. Jordan King Racing Engineering 1:41.895 9
5. Daniel de Jong MP Motorsport 1:42.150 8
6. Pierre Gasly DAMS 1:42.248 9
7. Richie Stanaway Status Grand Prix 1:42.425 7
8. Zoel Amberg Lazarus 1:42.539 8
9. Mitch Evans RUSSIAN TIME 1:42.804 9
10. Rio Haryanto Campos Racing 1:42.913 9
11. Johnny Cecotto Hilmer Motorsport 1:43.386 8
12. Norman Nato Arden International 1:44.286 8
13. Robert Visoiu Rapax 1:44.475 9

Groupe B

PosPiloteEquipeTempsTrs
1. Alexander Rossi Racing Engineering 1:37.019 11
2. Arthur Pic Campos Racing 1:37.617 10
3. Sergey Sirotkin Rapax 1:38.391 11
4. Nick Yelloly Hilmer Motorsport 1:38.618 10
5. Sergio Canamasas MP Motorsport 1:38.691 10
6. Nobuharu Matsushita ART Grand Prix 1:39.020 10
7. Artem Markelov RUSSIAN TIME 1:39.073 10
8. André Negrao Arden International 1:39.142 10
9. Alex Lynn DAMS 1:39.186 10
10. Marco Sorensen Carlin 1:39.532 10
11. Rene Binder Trident 1:39.539 10
12. Nathanaël Berthon Lazarus 1:40.101 10
13. Marlon Stockinger Status Grand Prix 1:41.503 10

F2

expand_less