Motorsport

Kris Meeke : la course parfaite

recordman du nombre de succès en IRC

Recherche

Par

8 mars 2010 - 15:02
Kris Meeke : la course parfaite

En tête du départ à l’arrivée, Kris Meeke remporte pour la deuxième année consécutive le Rally Internacional de Curtiba, deuxième manche de l’IRC 2010. Avec un total de cinq victoires, le pilote de Peugeot UK devient, par la même occasion, seul recordman au nombre de succès en IRC.

Un rallye humide ! Les années se suivent et ne se ressemblent pas. Tout au moins d’un point de vue climatique. Il y a douze mois, la première édition du Rally Internacional de Curitiba entrant en ligne de compte pour l’IRC avait été marquée par le soleil, la canicule et la poussière. Cette fois, les nuages, les averses et même les inondations, provoquant l’annulation de trois épreuves spéciales, ont pendant deux jours accompagné les équipages. En revanche, s’il y a une chose qui ne change pas au Brésil, c’est le nom du vainqueur. Au volant de sa 207 Super 2000 alignée par Peugeot UK et préparée par Kronos Racing, Kris Meeke a survolé l’édition 2010 de l’épreuve, s’installant en tête dès les premiers kilomètres pour ne jamais abandonner le commandement. « Vendredi matin, les premières spéciales ont vraiment été très difficiles », commente le vainqueur, avec un sourire serein qui semble contredire ses déclarations. « A cause de la pluie et de la boue, l’adhérence changeait sans cesse. Les pièges étaient innombrables mais ma Peugeot était à la fois agile et parfaitement équilibrée. Elle m’a permis de surmonter toutes les difficultés. »

Rapidement nanti d’une vingtaine de secondes d’avance, le Britannique s’est alors permis de contrôler la situation. Le plus impressionnant avec Kris, c’est cette façon qu’il a apprise d’accepter de perdre un peu de temps quand il le faut afin d’éviter de prendre des risques inutiles. Mentalement, il est à la fois fort et serein. Il sait qu’il pourra de nouveau faire la différence au moment où il le faudra. Le premier succès 2010 de Meeke lui permet de grimper d’un coup à la troisième place au classement provisoire de l’IRC. Au volant de la 207 Super 2000 préparée et alignée par Peugeot Portugal, Bruno Magalhaès termine cinquième et s’installe en sixième position de l’IRC. « Au départ, j’espérais mieux », reconnaît le souriant Portugais, « mais cela faisait neuf mois que je n’avais plus disputé de rallye sur terre et j’ai passé trop de temps à retrouver mes automatismes. » Cinquième à l’issue de la première étape, Bruno était bien décidé à augmenter le lendemain le rythme de son pilotage. « Malheureusement, samedi matin, certaines de mes notes se sont révélées peu adaptées au terrain et j’ai perdu confiance. Dès ce moment, j’ai décidé d’assurer ma position et de profiter des dernières spéciales pour tester de nouveaux réglages. Cela me servira pour les rallyes à venir. » Dès lundi 8 mars, les voitures des principaux participants à l’IRC prendront la route par camion transporteur, pour couvrir les 2200 km les séparant de la prochaine manche, organisée du 19 au 21 mars, dans la province de Cordoba au centre de l’Argentine. « Contrairement à certains de mes rivaux, je n’ai jamais disputé le Rallye d’Argentine », informe le vainqueur. « Cela ne m’empêchera pas d’en prendre le départ dans le but de m’y imposer. » La victoire de Meeke et la cinquième place de Magalhaès permettent à Peugeot d’avancer d’un rang et de prendre la deuxième place au classement Constructeurs de l’IRC.

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less