Motorsport

Barcelone : Frijns signe sa première victoire en GP2 Series

Tom Dillmann mal récompensé de ses efforts

Recherche

Par

11 mai 2013 - 16:53
Barcelone : Frijns signe sa première (...)

Robin Frijns remporte sa première course en GP2 Series devant Nasr et Palmer. Malgré des accrochages avec Berthon et Richelmi, Tom Dillmann a réussi une splendide course : il termine sixième.

C’est l’équipe DAMS qui s’est montrée la plus rapide lors des essais qualificatifs hier après-midi sur le circuit de Barcelone. En plaçant Ericsson et Richelmi aux deux premières places, l’équipe française a devancé Nasr et Bird. Il fait 20°C dans l’air et 37°C sur la piste. Le vent s’est calmé et ne dépasse pas les 2m/sec. La course longue compte 37 boucles.

Au feu vert, Ericsson conserve l’avantage devant Coletti et Nasr. Le Brésilien de Carlin, attaqué par Richelmi, reprend l’avantage en allant au contact du pilote DAMS.

Leimer, Binder et Calado passent par les stands au premier tour : le pilote ART GP doit renoncer, sa monoplace étant trop endommagée. Devant, Ericsson mène devant Coletti, Nasr, Richelmi, Bird, Frijns, Palmer, Ceccon, Lancaster et Abt.

Devant, Ericsson prend le large et signe le meilleur tour en course. Dans le peloton, la lutte fait rage entre Dillmann et Berthon pour la quinzième place.

Dans le quatrième tour, c’est terminé pour Berthon : le Français a heurté Canamasas et Dillmann par l’arrière au virage ’La Caixa’, s’envolant entre les deux voitures. Le Français de Russian Time peut poursuivre, mais pas Canamasas : l’Espagnol rejoint les stands pour abandonner.

Le circuit étant placé sous drapeaux jaunes, les pilotes effectuent leur arrêt aux stands. Ericsson, Bird, Lancaster et Abt. Coletti prend la tête devant Nasr et Richelmi.

Au tour suivant, c’est au tour de Coletti, Nasr et Richelmi d’en faire de même. Ceccon prend la tête devant Cecotto et Dillmann. A l’issue des premiers arrêts, Ericsson mène devant Frijns, Palmer et Bird.

Dans le dixième tour, c’est terminé pour le poleman Ericsson : le pilote DAMS a été pris en sandwich à la chicane, coincé entre Bird et Palmer. Frijns se retrouve en tête devant Palmer et Bird.

Cecotto mène la course devant Dillmann (+ 1.0) et Evans (+ 14.7), mais n’ont pas effectué leur arrêt aux stands. Derrière, la bataille fait rage entre Frijns, Palmer, Bird, Coletti et Rossi : tous se sont arrêtés et se disputent la victoire.

A la fin du dix-neuvième tour, Dillmann effectue son passage par les stands. Le Français reprend la course en treizième position.

A mi-course, Cecotto mène devant Evans, mais les deux pilotes n’ont pas effectué leur arrêt. Frijns, Palmer, Bird, Coletti, Rossi, Nasr, Lancaster et Richelmi complètent le top 10.

Dillmann entame sa remontée et dépasse Ceccon puis Leimer. Il tente un premier dépassement par l’extérieur sur Richelmi au onzième virage, mais le Monégasque résiste tant bien que mal à ses assauts : dans le virage 4, il pousse le pilote Russian Time en tête à queue. Il parvient à repartir depuis la treizième position.

L’accident est rapidement placé sous investigations. Quoi qu’il en soit, Dillmann reprend sa marche en avant et (re)passe Ceccon pour la douzième place.

Vingt-septième tour : Cecotto passe par les stands pour effectuer son premier arrêt. Il reprend la piste en onzième position, derrière Dillmann. Le Français fait son retour dans les points et va tenter de reprendre l’avantage sur Richelmi.

Evans passe également par les stands et laisse Frijns en tête. Le Néerlandais mène devant Palmer, Bird, Coletti, Nasr, Rossi et Lancaster : tous se tiennent en cinq secondes.

Il reste huit tours : Frijns mène devant Palmer (+ 0.8), Bird (+ 1.4), Coletti (+ 1.9), Nasr (+ 2.6), Rossi (+ 4.2), Lancaster (+ 4.8), Richelmi (+ 11.8), Dillmann (+ 12.1) et Cecotto (+ 15.1).

Dillmann prend l’ascendant sur Richelmi dans la ligne droite des stands. Le Français prend la huitième place. Il revient sur Rossi, en grande difficulté avec ses pneus, qui vient de se faire passer par Lancaster.

Richelmi est pénalisé pour son accrochage avec Dillmann. Aux avant-postes, Coletti se fait dépasser par Nasr pour la quatrième position.

Dillmann revient comme une furie sur la tête de course : malgré son accrochage avec Berthon puis Richelmi, il ne compte que 7 secondes de retard sur le leader. A cinq tours du but, il prend l’avantage sur Rossi pour la septième place.

Devant, Nasr poursuit sa remontée en prend la troisième place à Bird. Dans le tour suivant, il prend l’avantage sur Palmer pour la seconde position. Derrière, Bird part en tête à queue dans le quatrième virage : c’est terminé pour le Britannique, qui s’arrête dans le second secteur.

Il reste trois tours : Frijns mène devant Nasr, Palmer, Lancaster, Coletti, Dillmann, Rossi, Cecotto, Ceccon et Haryanto. Le Français de Russian Time continue sa remontée et dépasse Coletti par l’extérieur dans le troisième virage : il est cinquième.

Dans le tour suivant, il effectue la même manœuvre sur Lancaster pour la quatrième place : le Français est déchaîné ! Dans la boucle suivante, il tente la même action sur Palmer, mais sa direction ne répond plus et perd des positions : il retombe à la sixième place.

Robin Frijns remporte sa première course en GP2 Series devant Nasr et Palmer. Lancaster termine au pied du podium devant Coletti, Dillmann, Rossi, Ceccon, Cecotto et Haryanto.

PosPiloteEquipeTemps / Ecart
1. Robin Frijns Hilmer Motorsport 37 tours - 1h00m38.896s
2. Felipe Nasr Carlin + 3.316
3. Jolyon Palmer Carlin + 12.290
4. Jon Lancaster Hilmer Motorsport + 12.609
5. Stefano Coletti Rapax + 13.329
6. Tom Dillmann RUSSIAN TIME + 14.325
7. Alexander Rossi Caterham Racing + 17.160
8. Kevin Ceccon Trident Racing + 17.504
9. Johnny Cecotto Jr Arden International + 24.013
10. Rio Haryanto Barwa Addax Team + 32.024
11. Daniel Abt ART GP + 32.823
12. Mitch Evans Arden International + 35.748
13. Julian Leal Racing Engineering + 39.922
14. Jake Rosenzweig Barwa Addax Team + 40.999
15. Stephane Richelmi DAMS + 42.690
16. Daniel de Jong MP Motorsport + 43.102
17. Adrian Quaife-Hobbs MP Motorsport + 54.532
18. Fabio Leimer Racing Engineering + 56.946
19. Simon Trummer Rapax + 57.935
20. René Binder Venezuela GP Lazarus + 1 tour
21. Sam Bird RUSSIAN TIME DNF
Kevin Giovesi Venezuela GP Lazarus DNF
Marcus Ericsson DAMS DNF
Sergio Canamasas Caterham Racing DNF
Nathanael Berthon Trident Racing DNF
James Calado ART GP DNF

F2

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less