Wolff : Des ’enjeux différents’ mais une F1 très politique en 2022

Même si c’était plus calme entre Red Bull et Mercedes

Recherche

Par Franck Drui

31 décembre 2022 - 08:39
Wolff : Des 'enjeux différents'

Après une saison 2021 terrible pour le mental avec la lutte serrée au championnat entre Lewis Hamilton et Max Verstappen, parsemée de joutes verbales entre les deux pilotes et leurs patrons, la saison 2022 a semblé plus calme du côté des polémiques et de la politique, l’autre aspect qui facine en F1.

Toto Wolff, le directeur de Mercedes F1, n’est toutefois pas de cet avis. Selon lui, il y a eu beaucoup à gérer en coulisses et cela s’est juste moins vu dans les médias.

"Les enjeux étaient différents, entre les équipes surtout. Lorsque cela concerne les pilotes, tout prend un aspect démentiel avec le mégaphone qu’est la F1. Les fans, les médias, tout le monde en rajoute. Lorsqu’il s’agit des règlements, financiers, techniques ou sportifs, seuls les médias et les fans spécialisés s’emparent du sujet."

"Pour moi, ce n’était ni pire, ni moins bien cette saison. Il faut toujours protéger sa propre structure des polémiques et de la poltique. Nous faisons tous cela pour protéger l’équipe de course, les ingénieurs."

"Pour rester devant ou remonter dans la hiérarchie, il faut savoir se forger une carapace, comprendre comment fonctionne la politique en F1. C’était assez normal, conforme à d’habitude. Il y a toujours des jeux de pouvoir et d’influence."

"Je ne pense donc pas qu’il y ait eu moins de jeux cette année que la précédente. Pour moi c’était ’business as usual’ comme on dit !"

Mercedes F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos