Formule 1

Sainz a dû rebâtir sa confiance en qualifications après son accident

Il rend un vibrant hommage aux mécaniciens de Ferrari

Recherche

Par Olivier Ferret

4 septembre 2021 - 18:07
Sainz a dû rebâtir sa confiance en (...)

Carlos Sainz admet qu’il a dû reprendre confiance en lui tout au long des qualifications pour le Grand Prix des Pays-Bas après avoir subi un accident lors des derniers essais libres (photo).

Les mécaniciens de Ferrari ont pu reconstruire sa SF21 à temps pour qu’il puisse participer aux qualifications. Il s’est finalement qualifié sixième, à 10 millièmes seulement de son coéquipier, Charles Leclerc.

"Tout d’abord, ce retour en piste est purement dû aux mécaniciens. La voiture n’est revenue dans le garage que 20 minutes après la séance libre 3, ce qui a compressé le temps. Ils ont fait un travail incroyable pour tout remettre en place et me permettre de sortir en piste dès le début de la Q1."

"Nous parlons parfois beaucoup du fait que les pilotes de Formule 1 sont très spéciaux, mais les mécaniciens de Formule 1 sont incroyables, surtout que nos gars ont fait des merveilles aujourd’hui."

"Et à partir de là, honnêtement, c’était un moment de haute pression, un moment de haute tension en Q1, avec les drapeaux rouges possibles, avec le manque de confiance en moi, en la voiture, mais j’ai réussi à la remonter petit à petit et à signer un très bon tour en Q3 qui m’a presque permis de me qualifier dans le top cinq."

"C’était difficile parce que j’avais l’impression d’avoir toujours un ou deux trains de pneus de retard en termes d’attaque possible, le temps de me relancer mais en Q3, j’ai essayé et ça a payé."

Il a poursuivi en expliquant qu’il était tout sauf sûr de pouvoir participer aux qualifications.

"J’étais dans le doute jusqu’à ce que je sorte des stands. Normalement, quand vous êtes dans ce genre de situation, votre esprit a tendance à entrer dans un état un peu négatif, parce que vous êtes responsable, vous venez de donner à l’équipe une séance de réparation massive à faire. Vous êtes négatif, vous pensez que vous n’allez pas y arriver."

"Mais soudain, les mécaniciens rendent des choses impossibles possibles, et vous êtes sur la piste à nouveau."

"C’est un moment de haute pression et de haute tension pour tout le monde, et vous devez en quelque sorte vous recentrer, vous devez vous assurer de ne pas remettre votre F1 à nouveau dans le mur, puis faire les qualifications. C’est délicat."

La grille de départ du GP des Pays-Bas 2021 :

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less