Formule 1

Sainz a battu une Ferrari et retenu une Red Bull à Suzuka

Comme une victoire pour l’Espagnol

Recherche

Par Emmanuel Touzot

15 octobre 2019 - 14:53
Sainz a battu une Ferrari et retenu (...)

Carlos Sainz raconte comment il a chèrement défendu sa cinquième place en fin de course, à Suzuka. Le pilote McLaren explique avoir réussi à accélérer lorsque Charles Leclerc est revenu sur lui, tout en gardant le rythme de la Red Bull d’Alex Albon.

"C’était un peu plus spécial que les autres, compte tenu de notre rythme" avoue l’Espagnol. "C’était incroyable de ressentir pour la première fois la voiture très bien fonctionner dans le premier secteur, puis l’équipe m’a demandé de hausser le rythme et je roulais en 33"5."

"Leclerc ne pouvait pas suivre, et tout à coup nous avons réussi à retenir une Ferrari et à égaler Albon. C’est la première fois que ça arrivait cette saison. Je suis très heureux et fier de ça. De mon côté, c’était un premier relais étendu, un bon départ et une bonne qualification."

"Quand vous avez une Ferrari à dix secondes derrières, et qu’il y a plusieurs secondes de différence au tour, vous ne pensez pas que vous y parviendrez. J’avais économisé mes pneus et on m’a demandé d’attaquer, j’ai gagné une demi-seconde au tour."

Un gain suffisant pour empêcher Leclerc de convoiter cette cinquième position : "Bien qu’il était une demi-seconde plus rapide pendant les trois ou quatre premiers tours, il a commencé à avoir de la dégradation, et j’ai pu garder le rythme, et ils ont lâché. C’était bien."

Dès le départ, et comme en Russie, Sainz s’est mesuré aux gros bras du championnat, et a été à la hauteur de Lewis Hamilton, qui l’a repassé d’une manœuvre solide et autoritaire.

"J’ai été côte à côte avec Lewis, et j’ai passé dix tours à me battre contre Albon, et à me battre contre une Ferrari. Nous ne sommes pas seulement les meilleurs des autres, nous arrivons à profiter de ce qui arrive aux gars devant, ce qui n’est pas simple."

"Il n’est pas facile de terminer meilleur des autres et de se qualifier meilleur des autres, comme je l’ai fait lors des trois dernières courses. Croyez-moi, c’est serré, mais on a fait de très bons week-ends."

Sainz n’hésite pas à dire que ces résultats ressemblent à des victoires : "C’est le cas. Parfois, quand les gens me disent que j’ai encore fini ’meilleur des autres’, ça semble décevant pour moi."

"Ce n’est pas simple de continuer à le faire tous les week-ends, surtout après les trois abandons à la suite. Je voulais me remettre dans une bonne série, et ces deux ou trois derniers week-ends ont été très solides, j’en suis très fier."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less