Formule 1

Russell prend le virtuel au sérieux mais ’ce n’est pas la réalité’

Il est heureux de divertir les fans

Recherche

Par Emmanuel Touzot

7 mai 2020 - 17:30
Russell prend le virtuel au sérieux (...)

George Russell est l’un des pilotes les plus en vue sur les Virtual Grand Prix organisés par la F1, et globalement sur les chaînes Twitch liées à la F1, puisqu’il partage une bonne partie de son temps avec Charles Leclerc et Alex Albon, en diffusant divers jeux avec ses deux rivaux.

"C’était amusant" a déclaré le Britannique dans le Vodcast de Sky Sports. "Je pense que ça rapproche un peu les pilotes, ceux qui y participent, et ça m’a plu. Je n’avais jamais fait le côté streaming de la chose et j’ai vraiment apprécié le faire."

"C’est une manière simple de montrer qui l’on est, et sa personnalité, et je pense que pour les pilotes, c’est un peu un devoir de faire du spectacle et de divertir les fans loyaux de la F1 qui n’ont rien à regarder ou suivre."

Mais il avoue avoir été dépassé par l’aspect compétitif : "Leur donner cette opportunité avec nous sur le PC est amusante, mais c’est devenu rapidement compétitif et ça a mené à des heures passées devant l’écran dans mon salon avec le simulateur, ce qui n’est pas nécessairement ce que je veux faire quand il fait beau dans le jardin."

Néanmoins, il avoue que ça n’a pas de rapport, dans l’expérience vécue par le joueur, avec ce qu’un pilote peut vivre dans une voiture, notamment quand il s’agit de Formule 1 : "Ce n’est certainement pas la réalité."

"Ce qui fait la course, c’est aussi cette sensation d’être assis dans la voiture, de rouler dans le virage à Silverstone à 250 ou 300 km/h à l’heure et d’avoir ce facteur de peur et d’adrénaline alors que, quand vous êtes assis dans votre salon et que vous avez une tasse de thé sur le côté, ce n’est pas vraiment la même chose."

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less