Formule 1

Réguler l’innovation en F1 au risque de la tuer ? Renault et la FIA s’opposent…

Permane et Masi évoquent des arguments contraires

Recherche

Par A. Combralier

24 février 2020 - 14:16
Réguler l’innovation en F1 au risque (...)

Sitôt le DAS de Mercedes connue puis autorisé pour 2020, la FIA a fait en sorte que ce système innovant serait banni dans les règles de 2021 sous cette forme en tout cas.

Cette approche est cohérente avec celle de Ross Brawn, le manager des sports mécaniques pour Liberty Media, qui cherche à niveler les performances des équipes en restreignant les gains potentiels tirés de « percées technologiques », à l’image du double diffuseur en 2009.

Adrian Newey a déjà publiquement critiqué cette vision des choses, en estimant que la F1 pourrait devenir une formule monotype.

Alan Permane, le directeur sportif de Renault, est visiblement d’accord avec l’ingénieur de Red Bull : pour lui, la F1 doit rester une terre d’innovation…

« La F1, c’est l’innovation, il s’agit de trouver un facteur différenciant [sur la performance], pour trouver un avantage sur les concurrents. Donc, même si nous sommes jaloux ou frustrés, Mercedes a clairement trouvé quelque chose [le DAS] qu’elle considère comme un avantage et je pense que c’est l’une des choses merveilleuses de la F1. »

« Je ne sais pas si, en 2021, des projets de ce genre pourraient tous voir le jour. Car si vous allez en F1 et que vous dites ’j’ai ceci et ça va valoir deux dixièmes de tour’, la FIA va le déclarer illégal en deux courses et vous ne verrez peut-être pas ce genre de choses arriver. »

« Je pense qu’il y a une limite et nous devons faire attention à ne pas étouffer ce genre de liberté d’imagination, d’état d’esprit. Cela fait partie de l’ADN de la F1. »

Michael Masi, le directeur de course de la FIA, a logiquement fait entendre un autre son de cloche à Barcelone. Selon lui, il faut aussi se préoccuper des écuries du milieu de grille et notamment restreindre la course aux armements, forcément discriminante financièrement et donc sportivement.

« Nous parlons de cette innovation parce que je pense que c’est probablement la première fois depuis longtemps que quelque chose s’affiche aussi clairement, et se voit de manière aussi nette. D’autres équipes aussi ont innové pour cette année, mais puisque leurs innovations ne sont pas aussi visibles, nous n’en parlons pas. »

« Du point de vue de l’innovation, vous avez vu ce que la F1 a fait dans tant de domaines, c’est un équilibre général qui est à trouver. Tous ces gars ont des budgets plafonnés qui arrivent l’année prochaine, donc il y a aussi un équilibre. Ce sera un élément supplémentaire à prendre en compte, dans cette équation, pour 2021. »

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less