Formule 1

Norris ne s’attend pas à régler facilement les problèmes de la McLaren

Les virages lents posent souci

Recherche

Par Emmanuel Touzot

26 juillet 2019 - 15:05
Norris ne s’attend pas à régler (...)

McLaren est actuellement l’équipe la mieux placée dans le peloton, derrière les trois équipes de pointe. Lando Norris révèle que malgré ses nombreux progrès, l’écurie est parfaitement claire face à ses points faibles et sait ce qu’elle doit modifier sur sa monoplace.

"Les virages lents sont notre plus grande faiblesse actuellement. C’est une chose que nous devons travailler, mais ce n’est pas aussi simple que ça en a l’air" assure Norris, qui explique le dilemme face auquel se trouve McLaren.

"Il est facile de changer les choses, mais c’est une faiblesse de cette voiture et nous devons nous concentrer dessus, tout en gardant nos forces dans les virages moyens et rapides, mais en progressant aussi sur ce point puisque nous sommes loin des équipes de pointe. Mais face à nos rivales réalistes, nous avons des forces et des faiblesses, et il faut travailler sur ces faiblesses."

"Ce n’est pas quelque chose qu’on peut changer en un week-end. Ce n’est pas comme si nous pouvions simplement optimiser la vitesse de la voiture pour les virages lents et sacrifier les courbes rapides. Cela fait partie du projet à plus long terme, et j’espère que nous pourrons l’améliorer au cours de l’hiver."

Il ne veut pas trop s’inquiéter de ces faiblesses, malgré le Grand Prix de Hongrie qui approche, sur un circuit qui est l’un des plus sinueux du calendrier : "Il y a une bonne quantité de virages rapides et moyens aussi."

"Ce n’est pas parce qu’il y a un peu de virages lents que ça va être horrible pour nous. Au Paul Ricard, on était bien, en Australie aussi, alors que les virages 3 et 4 sont lents, donc ça ne veut rien dire."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less