Formule 1

Norris ne s’attend pas à être sur la 1ère ou 2e ligne demain

Le Britannique relativise ses chronos du jour

Recherche

Par Olivier Ferret

26 mars 2021 - 18:28
Norris ne s’attend pas à être sur la (...)

Lando Norris ne s’attend pas à être sur les deux premières lignes de la grille malgré ses performances remarquables ce vendredi à Bahreïn.

Norris a terminé troisième de la séance d’essais libres 1, puis est devenu le plus proche challenger de Max Verstappen lors de la deuxième séance, tenue dans des conditions plus représentatives.

Norris n’a laissé que 0,095 seconde d’avance à Verstappen, mais il a souligné qu’il ne s’attendait pas à conserver sa position samedi.

"Je suis un peu surpris par aujourd’hui mais je pense que c’est parce que nous avons montré plus de rythme que les autres, c’est aussi simple que cela. Je pense que nous verrons les quatre voitures habituelles à l’avant demain, je suppose. On ne sait jamais, nous pourrions être une surprise, parce que notre voiture ne se comportait pas si bien aujourd’hui."

"Je suppose que c’est prometteur si nous pouvons améliorer demain, nous pourrions être encore meilleurs. Mais la question est de savoir si nous pouvons améliorer, car ce sont des choses similaires à celles sur lesquelles nous avons travaillé toute la saison dernière et je ne pense pas que nous débloquerons quelque chose demain."

"Je suis prudemment confiant, je suppose, mais, oui, même si nous avions l’air bien aujourd’hui, je ne veux pas devenir trop confiant car je ne pense pas que la 1ère ou la 2e ligne soit pour nous demain."

Norris ajoute qu’il s’habitue toujours aux différences de la MCL35M par rapport à la MCL35.

"Je n’ai pas la confiance que je souhaite, surtout dans les virages à moyenne et haute vitesse. Dans les virages 6-7, j’ai commis une erreur dans le premier tour et j’ai dû abandonner mon tour car j’ai complètement perdu l’arrière."

"Ma confiance dans la voiture n’est pas au niveau souhaité, ce n’est pas ce que nous avions l’an dernier, mais il y a aussi des améliorations à d’autres endroits par rapport à l’année dernière. Il y a donc des domaines sur lesquels travailler et c’est notre rôle d’y remédier."

Pour Daniel Ricciardo, qui a écouté son équipier s’exprimer, trouve "encourageant qu’être 2e et 6e nous laisse malgré tout relativement déçus."

"Il y a encore des choses à perfectionner. Je n’ai pas fait des tours géniaux aujourd’hui mais ce n’est pas non plus une journée de référence. C’est bien d’avoir tout le monde en piste en même temps et dans les mêmes conditions, nous avons une meilleure idée des forces en présence."

"Nous ne sommes pas trop pessimistes mais je pense que nous ne sommes pas à 100% de la voiture, 100% à l’aise pour le moment. Nous avons du travail mais quand on voit nos positions finales, c’est encourageant, clairement."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less