Formule 1

McLaren F1 arrive avec le plein d’optimisme à Imola après le Portugal

De retour à la 3e place au classement des constructeurs ?

Recherche

Par Alexandre C.

28 octobre 2020 - 18:21
McLaren F1 arrive avec le plein (...)

McLaren a réussi à marquer autant de points que Renault et même deux de plus que Racing Point à Portimao, le week-end dernier. A Imola, l’équipe de Woking entend ainsi récupérer la 3e place au classement des constructeurs, avec l’apport des récentes évolutions – qu’il s’agira de bien faire fonctionner.

Ce ne sera cependant pas chose aisée à Imola, un circuit nouveau au calendrier, et avec seulement une seule séance d’essais libres.

Lando Norris, qui sort d’une course compliquée au Portugal, se sent-il capable de rebondir en Italie ?

« Je suis excité d’aller à Imola. La dernière fois que la Formule 1 y est allée, je n’avais que six ans. J’ai déjà couru là-bas en 2015 en Formule 4 italienne et c’était un circuit incroyable, alors j’ai hâte de voir ce que c’est que de courir en Formule 1. Comme il ne s’agit que d’un week-end de course de deux jours, ce sera certainement intéressant. J’espère que mon expérience précédente me donnera un coup de main le samedi et le dimanche. Si l’on se penche sur les dernières courses, il y a beaucoup de points positifs à prendre en compte malgré les résultats. Le championnat des constructeurs est encore très serré et je sais que toute l’équipe fait de gros efforts pour nous donner toutes les chances de surpasser nos concurrents. La voiture montre beaucoup de potentiel ce qui, je l’espère, nous permettra d’obtenir de gros points ce week-end. »

Très solide à Portimao, après avoir même mené le début d’épreuve, Carlos Sainz s’appuie sur le ressenti positif de la dernière course pour prendre confiance avant Imola.

« Nous quittons le Portugal après avoir marqué de bons points qui sont cruciaux pour les deux championnats. Le feeling dans la voiture était meilleur le week-end dernier, nous avons donc fait un bon travail d’équipe pour comprendre les différentes évolutions et décider de la direction à prendre. C’est génial de se rendre en Italie pour la troisième fois cette saison, avec ce week-end à Imola. L’absence de roulage le vendredi sera un test intéressant car le temps pour bien apprendre la piste et la maîtriser sera limité et il y aura moins de données à analyser avant la qualification. Personnellement, je pense que rouler les vendredis fait sens, tant que le nombre de courses est raisonnable. J’attends ce week-end avec impatience. »

Andreas Seidl motive enfin ses troupes avant ce rendez-vous crucial pour le classement des constructeurs, puisque l’on approche doucement de la fin d’année.

« Imola est un ajout bienvenu au calendrier de cette saison, la dernière course de Formule 1 s’y étant déroulée en 2006. Ce week-end apporte avec lui un défi passionnant de deux jours. Nous accueillons ce type de format en Formule 1. Nous sommes prêts et désireux de tirer le meilleur parti de notre temps de roulage limité pour nous donner la meilleure chance possible de marquer des points qui sont vitaux. »

« Notre performance à Portimão a été très encourageante, avec plusieurs points positifs à retenir de ce week-end qui confirment une fois de plus que nous pouvons nous battre pour de bons points. Pour l’avenir, nous devons nous appuyer sur le week-end dernier et continuer à tirer le meilleur parti des voitures pour nous maintenir dans la lutte avec nos concurrents. Je sais que toute l’équipe, chez nous à Woking et sur la piste, continue à travailler dur pour nous donner la meilleure chance de performer. »

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less