Formule 1

Malgré le 25-0, Bottas n’a pas de quoi désespérer selon Mika Hakkinen

Notamment après sa belle pole au Nürburgring

Recherche

Par Alexandre C.

15 octobre 2020 - 15:15
Malgré le 25-0, Bottas n’a pas de (...)

Le 25-0 infligé par Lewis Hamilton à Valtteri Bottas, dimanche dernier au Nürburgring, a de quoi, sans doute, plier le championnat.

Valtteri Bottas (après son abandon sur panne moteur) l’a lui-même reconnu, il lui faudrait un miracle pour remporter le titre...

Pour Mika Hakkinen, Valtteri Bottas n’a pourtant pas à rougir de son week-end de course : pole position, départ agressif et belle résistance face à Lewis Hamilton (avant un blocage de pneus qui lui a fait céder la tête) : le Finlandais malgré ses points de retard, n’aurait pas à désespérer selon son compatriote et supporter.

« Avoir un coéquipier solide a été important tout au long de la carrière de Lewis en Formule 1, avec Fernando Alonso, Heikki Kovalainen, Jenson Button, Nico Rosberg et maintenant Valtteri Bottas. Valtteri a réalisé un week-end très solide au Nurburgring, réalisant un tour en pole position 0,3s plus rapide que Lewis et s’élançant brillamment au départ pour défendre Lewis et mener la course. »

Le blocage de pneus de Valtteri Bottas n’est-il cependant pas la preuve qu’il est trop fiable mentalement ? Pas pour Mika Hakkinen...

« Il est cependant facile de faire une erreur en tête, surtout lorsqu’il a commencé à pleuvoir, et le blocage de pneus de Valtteri dans le premier virage au 12e tour a donné à Lewis une occasion qu’il a saisie. Bien qu’il ait ensuite abandonné la course à cause d’une panne de moteur, Valtteri peut se réjouir de ce week-end, car s’il peut battre en qualifications Lewis et courir de cette manière, cela sera bénéfique pour lui et pour l’équipe Mercedes. »

L’autre rival de Lewis Hamilton, dans les prochaines courses, se nommera Max Verstappen : le pilote Red Bull a montré que son équipe avait franchi un petit cap avec ses évolutions ; et le Néerlandais demeure très solide, souligne Mika Hakkinen...

« Max Verstappen montre que Red Bull Racing a continué à progresser dans le développement de sa voiture ce week-end, une performance qui lui a permis de terminer à nouveau à la deuxième place - mais suffisamment près de Mercedes pour les inquiéter. Honda ayant annoncé son retrait de la Formule 1, nous devons espérer que les Japonais continueront à s’engager pleinement dans leurs deux équipes pour le reste de l’année et tout au long de 2021, car, en réalité, Red Bull reste la seule menace sérieuse pour Mercedes la saison prochaine. »

Renault pourrait-elle même se mêler à cette lutte ? Il ne faudrait pas brûler les étapes... Mais qui sait, en 2021 et avec Fernando Alonso, de quoi sera capable le Losange ?

« Le premier podium de Renault depuis son retour en Formule 1 en 2016 a pris plus de temps que prévu, mais Daniel Ricciardo a continué à pousser fort et c’était bon de le voir revenir sur le podium. Fernando Alonso aura été heureux de voir sa nouvelle équipe faire autant de progrès cette année, car il espère pouvoir monter sur le podium l’année prochaine lorsque l’équipe se rebaptisera "Alpine F1". Au vu de l’amélioration des performances de l’équipe cette saison, il a raison d’être optimiste. »

Mika Hakkinen, en saluant la performance remarquable de Nico Hülkenberg, a enfin glissé une petite blague à McLaren...

« Qui sait, si Zak Brown de McLaren veut m’appeler pour me proposer une opportunité, je pourrais bien essayer. Je suis seulement un peu plus vieux que Kimi après tout ! »

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less