Formule 1

Les stratégies ont conditionné les résultats chez Red Bull

Bonne pioche pour Verstappen, mauvaise pour Gasly

Recherche

Par Olivier Ferret

10 juin 2019 - 16:28
Les stratégies ont conditionné les (...)

Après l’élimination de Max Verstappen en Q2 au Canada, l’équipe Red Bull a décidé de le faire partir en gommes dures afin de faire durer son premier relais le plus longtemps possible. Il s’est donc arrêté bien après tout le monde et a réussi à garder du rythme durant toute la première partie de course, ce qui lui a permis de remonter de quatre places.

"Ce fut une nouvelle course solide et un bon retour vers les premières places pour Max à Montréal, il a réussi à passer de la neuvième à la cinquième place," note pour commencer le directeur de Red Bull.

"Il a perdu pas mal de temps lors des premiers tours, mais le fait de rouler longtemps sur le pneu dur a été une stratégie qui a bien fonctionné. Il a dû surmonter un petit problème de freins dans les derniers tours mais a terminé la course sans être inquiété à la 5e place."

Pierre Gasly a lui été obligé de partir en pneus tendres et ce n’était clairement pas la bonne option puisqu’il a été contraint de s’arrêter très tôt en course et s’est retrouvé coincé derrière plusieurs voitures dans son long relais.

"Avec Pierre, nous avons essayé de le sortir des roues de Daniel Ricciardo lors de l’arrêt aux stands, nous y sommes presque arrivés, mais il est malheureusement resté coincé derrière Stroll, ce qui a mis un terme à sa course, permettant à Hulkenberg de passer devant au final."

"Cinquième et huitième n’étaient pas les résultats que nous recherchions au Canada, mais nous sommes déjà concentrés sur le Paul Ricard."

Red Bull

expand_less