Formule 1

Les statistiques après le Grand Prix d’Abu Dhabi

Seulement 3e pole en carrière pour Max Verstappen

Recherche

Par Alexandre C.

14 décembre 2020 - 19:04
Les statistiques après le Grand Prix (...)

Ce dimanche, sur le circuit de Yas Marina, Max Verstappen a remporté sa 10e victoire en carrière, en menant chaque tour de la course.

Ces trois derniers Grands Prix à Abu Dhabi, Max Verstappen a fini respectivement 3e, 2e et 1er.

C’est le 11e podium du Néerlandais de l’année, soit son meilleur total (à égalité avec 2018, quand il y avait 21 courses et non 17).

Depuis 6 ans, le vainqueur d’Abu Dhabi est aussi le poleman. Le trio de tête était d’ailleurs le même du départ à l’arrivée, pour la 2e fois d’affilée et la 4e en 6 ans à Yas Marina.

Samedi, Max Verstappen a signé la première pole de 2020 (sa 3e en carrière seulement) qui n’appartenait pas à une unité de puissance Mercedes (Lance Stroll, en Turquie, était bien motorisé par les Allemands sur sa Racing Point).

A noter que Christian Horner a félicité Honda pour avoir été le seul motoriste à ne pas avoir écopé de pénalité moteur. Que de changement depuis 2015…

C’était la 13e fois que Max Verstappen, Valtteri Bottas et Lewis Hamilton étaient ensemble sur un podium. Seul un autre podium a été plus vu dans l’histoire : Lewis Hamilton, Nico Rosberg et Sebastian Vettel (14 fois)…

Depuis le début de l’ère hybride, à Abu Dhabi, Mercedes avait à chaque fois verrouillé la première ligne : c’est aussi la fin d’une longue série. Le précédent poleman non-Mercedes était d’ailleurs un pilote Red Bull, Mark Webber, en 2013.

C’est aussi la première fois que Mercedes est battue à Abu Dhabi en course durant l’ère hybride.

Et surtout, Mercedes n’a pas mené de tour pour la première fois depuis 39 courses : un record qui prend fin.

Lewis Hamilton devra donc attendre l’an prochain pour battre le record de Michael Schumacher de 5111 tours menés en F1. Il aura terminé pour la 49e fois d’affilée un Grand Prix (auquel il aura participé) dans les points.

L’effet Covid ? En tout cas sur le sec, Lewis Hamilton n’avait jamais connu pire qualification (3e...) en 2020.

4e en Q3, Lando Norris a signé sa meilleure séance de qualifications depuis le premier Grand Prix en Autriche (3e place). Il aura dominé Carlos Sainz 9 à 8 en qualifications cette année.

McLaren verrouille donc la 3e place au classement des constructeurs au finish : le meilleur classement de l’équipe depuis 2012 !

C’est la 4e fois en 5 courses que l’on retrouve les deux AlphaTauri en Q3.

Enfin ! Esteban Ocon a battu Daniel Ricciardo pour la première fois en qualifications depuis 14 Grands Prix. C’est même la première fois qu’il le devance sur le sec.

Daniel Ricciardo a raté la Q3 pour la première fois à Abu Dhabi depuis 2012. Il n’avait jamais été battu par un coéquipier en qualifications sur ce circuit, ce que n’a pas manqué de rappeler Esteban Ocon.

L’Australien aura tout de même réussi 11 arrivées consécutives dans les points en cette deuxième moitié de saison !

Sebastian Vettel aura donc passé 13 courses d’affilée sans voir la Q3…

Ferrari 6e au classement des constructeurs : c’est le pire résultat à Maranello depuis 40 ans ! La Scuderia n’a pas mené un seul tour de l’année, pour la 3e fois de son histoire (1973 et 1992).

Et pour la première fois de son histoire, Williams F1 n’aura marqué aucun point lors de la saison – même Robert Kubica avait inscrit une unité l’an dernier…

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less