Formule 1

Le DRS activable dans le banking de Zandvoort dès samedi ?

Carlos Sainz a entendu parler de cette possibilité

Recherche

Par Emmanuel Touzot

2 septembre 2021 - 15:08
Le DRS activable dans le banking de (...)

Comme nous vous le rapportions hier, la FIA a décidé de ne pas rendre le DRS activable dans le dernier virage du circuit de Zandvoort, théâtre du Grand Prix des Pays-Bas ce week-end.

La fédération a préféré ne pas prendre de risque car bien qu’il se passera à fond, il s’agit d’un virage relevé, qui a toutes les chances d’être piégeux avec ce système activé, et donc de créer des risques supplémentaires.

La F1 a expliqué qu’elle étudierait les données du week-end avant de décider possiblement de rallonger la zone DRS en 2022, mais Carlos Sainz a entendu un autre son de cloche sur le circuit.

"Si nous voyons que tout se passe bien, on pourrait l’avoir samedi, de ce que j’ai entendu" a expliqué l’Espagnol. La direction de course veut avant tout étudier comment les F1 résistent à ce virage incliné, et pourrait donc autoriser le DRS plus vite que prévu.

Il s’attend toutefois à ce que cette activation précoce ne serve pas aux manœuvres : "Je ne pense pas que la position ouverte du DRS va améliorer les dépassements, parce que les virages qui précèdent cette ligne droite sont tous des virages dans lesquels il va être particulièrement difficiles de se suivre."

"Pour plus de dépassement, nous aurions besoin de beaucoup de dégradation, de pneus qui se désagrègent et peut-être qu’il y aurait alors de gros écarts. Mais nous avons les gommes les plus dures. La ligne droite n’est pas très longue et je ne pense pas que le DRS aurait fait une énorme différence."

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less