Latifi ’aime’ l’IndyCar mais ne s’y est pas encore engagé

Il reconnaît que ce serait un choix logique après la F1

Recherche

Par Emmanuel Touzot

5 novembre 2022 - 08:17
Latifi 'aime' l'IndyCar (...)

Nicholas Latifi a été lié à un volant en IndyCar, au point que la rumeur à Austin laisse à penser qu’il avait déjà signé avec Chip Ganassi Racing. Mais le pilote Williams F1 confirme qu’il n’a encore pris aucune décision pour 2023, même s’il s’amuse de voir à quelle vitesse les rumeurs se déplacent dans le paddock.

"En ce moment, j’évalue toutes les options dans ce sens" a déclaré Latifi au podcast Beyond the Grid. "Il est clair que la voie la plus évidente pour la plupart des fans et des gens de l’extérieur est de passer à l’IndyCar. Il s’agit toujours de monoplaces de très haut niveau, c’est une catégorie très excitante."

"Je peux dire personnellement que c’est la série que j’aime le plus regarder en dehors de la F1, quand j’ai un week-end de repos, j’aime regarder les courses d’IndyCar. C’est très excitant et très serré, c’est une formule monotype comme l’est la Formule 2."

"Mais il y a aussi d’autres possibilités. Je ne me suis engagé dans rien du tout. Si je me fie à quelques rapports d’il y a une semaine ou deux, je me suis déjà engagé et j’ai signé un contrat, mais ce n’est pas le cas !"

"C’était assez drôle à Austin, tant de gens qui sont fans disaient ’félicitations pour le contrat en IndyCar !’, et c’était juste en passant, donc à un moment donné, je ne vais pas dire ’ce n’est pas vrai’ à tout le monde, ça revenait tellement souvent ! Mais je n’ai encore rien décidé, il y a des options dans différentes catégories."

Latifi serait partant pour rouler sur les ovales

Le Canadien admet qu’il est difficile pour les pilotes de F1 de se résoudre à courir sur circuit ovale, notamment ceux qui sont les plus dangereux. Mais comme Romain Grosjean avant lui, il pense qu’il finirait par y rouler, voire même qu’il déciderait d’y rouler dès sa première année.

"En tant que pilote de Formule 1 en Europe, vous êtes habitué à penser que les courses sur ovale sont dangereuses, et il est certain que c’est plus dangereux que de courir sur des circuits urbains ou routiers, par exemple."

"Si je devais courir sur les ovales, je serais conscient que c’est évidemment plus dangereux. Il y a eu quelques incidents très médiatisés, mais ces dernières années, les voitures ont pris d’énormes mesures de sécurité, comme elles le font toujours, tout comme la Formule 1."

"Si je devais faire de l’IndyCar, je voudrais faire les circuits ovales parce que je ne voudrais pas me priver de points potentiels au championnat. Surtout si je devais le faire pendant plusieurs années."

"Si je ne faisais pas d’ovales la première année, alors la deuxième année, je devrais apprendre et m’y mettre. On peut dire que lorsque vous êtes en position de vous battre pour les podiums, les victoires et les championnats, vous êtes toujours désavantagé pendant un certain nombre de courses."

"J’ai pensé à un moment donné que c’était très dangereux et peu sûr. Ces dernières années, c’était moins le cas, mais c’est vraiment quelque chose que je voudrais faire. Je crois qu’il n’y a plus que quatre courses sur ovale, mais je voudrais vraiment les faire toutes."

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos