Formule 1

La Ferrari est ‘plus flexible’ et représente un vrai ‘pas en avant’ pour Leclerc

Plus d’adaptabilité dans les réglages pour les styles de pilotage

Recherche

Par A. Combralier

20 février 2020 - 11:57
La Ferrari est ‘plus flexible’ et (...)

Avec 131 tours bouclés hier pour le premier jour des essais de Barcelone, Charles Leclerc a eu de quoi se faire un premier aperçu du potentiel de sa nouvelle monture, la SF1000. Le Monégasque n’a pas recherché la performance, mais il estime déjà que la Ferrari représente un « pas en avant » par rapport à l’an dernier.

Selon lui, la Ferrari a surtout progressé dans sa polyvalence et son adaptabilité.

« C’est sûr que nous avons plus de flexibilité dans la configuration de la voiture cette année. C’est donc toujours une bonne chose pour les deux pilotes. »

« Nous pouvons adapter la voiture à notre style de pilotage en entrant plus dans les détails - encore une fois, nous n’avons pas poussé la voiture, mais nous savons que nous avons plus de flexibilité, c’est un fait. Cela ne peut être que positif. »

Si Ferrari a rendu ainsi sa monoplace moins sensible, moins capricieuse, n’est-ce pas en priorité pour qu’elle puisse mieux correspondre au style de pilotage de Sebastian Vettel, qui semblait souffrir sur ce point l’an dernier ?

« La raison principale de cette décision [de rendre la voiture plus flexible] est que nous avons vu l’année dernière que, dans certaines courses, nous avons été très forts, alors que dans d’autres nous avons eu beaucoup plus de difficultés » a expliqué Charles Leclerc.

« Pour pouvoir adapter la voiture à différents circuits, nous avons besoin de plus de flexibilité en termes de réglages. C’était la raison principale, mais c’est sûr que cela nous aidera, mais ce n’est pas comme si nous nos deux styles de pilotage étaient totalement opposés. »

« Cela nous aidera simplement sur les pistes où nous avons eu du mal l’année dernière, pour que nous puissions avoir un peu plus de flexibilité, et une meilleure configuration de réglages sur ces pistes. »

Ce qui est certain, c’est que cette année, Charles Leclerc aura plus de légitimité pour influencer le développement de la Ferrari.

« Évidemment, l’année dernière, à chaque course, ils prenaient note de tous mes commentaires, donc ils me connaissent beaucoup mieux en tant que pilote. »

« Ils savent ce dont j’ai besoin, quel équilibre je dois trouver pour donner le meilleur de moi-même sur la piste, et ils ont essayé d’avoir au moins la flexibilité nécessaire, dans les réglages, pour s’adapter à mon style de conduite, ce qui sera la plus grande différence pour cette année, je suppose. »

Retrouvez toutes les photos de la journée d’essais à Barcelone en cliquant ici (galerie mise à jour régulièrement).

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less