Formule 1

La F1 va se pencher sur une arrestation litigieuse à Bahreïn

Dans une manifestation autour du Grand Prix

Recherche

Par Emmanuel Touzot

14 mars 2019 - 19:17
La F1 va se pencher sur une arrestation

Une activiste protestant contre l’organisation du Grand Prix de Bahreïn a été enfermée en prison par le régime pour avoir "diffusé de fausses informations", mais les défenseurs des droits de l’Homme, et notamment l’association Human Rights Watch, voulaient que la F1 enquête sur cette affaire.

Sacha Woodward Hill, avocat de la F1, avait estimé que ce emprisonnement n’avait "rien à voir avec les manifestations pacifiques autour du Grand Prix de Bahreïn". Cependant, l’association de défense des droits de l’Homme a estimé que cette réponse était "absurde".

Woodward Hill a donc décidé de rencontrer Paul Scriven, un membre de la Chambre des lords britannique, et ce dernier s’en félicite : "Je suis soulagé que Sacha et la Formule 1 aient exprimé une véritable inquiétude et aient l’esprit ouvert pour enquêter sur les circonstances ayant mené à cet emprisonnement et à la violation des droits de l’Homme depuis son arrestation."

Circuits

expand_less