Formule 1

Kvyat pointe l’inconnue des températures pneumatiques pour le 2e GP à Bahreïn

Car la course sera 100 % de nuit cette fois-ci

Recherche

Par Alexandre C.

26 novembre 2020 - 08:32
Kvyat pointe l’inconnue des températures

Daniil Kvyat, à l’image de son équipe AlphaTauri, a pris l’eau lors du dernier Grand Prix en Turquie, tandis que Ferrari inscrivait 27 points au classement des constructeurs.

Pour autant en performance pure, l’AlphaTauri demeure proche de sa grande sœur italienne, et c’est pourquoi le Russe espère un retour à des circonstances normales ce week-end, pour le premier des deux Grand Prix à Bahreïn.

« Après ce qui a été un week-end très difficile pour tout le monde en Turquie avec ces conditions de piste très inhabituelles, il sera bon de revenir à quelque chose de plus normal à Bahreïn. Il devrait y avoir moins de surprises ce week-end, du moins en ce qui concerne la météo [petit risque de pluie dimanche, ndlr]. Mais même avec ces circonstances étranges, nous avons tiré des leçons utiles d’Istanbul. »

« Ce sera ma septième année de course à Bahreïn. C’est un circuit intéressant, avec de nombreux types de virages et de bonnes possibilités de dépassement. Comme d’habitude, la clé sera de mettre notre voiture dans la bonne fenêtre de fonctionnement le plus tôt possible vendredi et ensuite nous verrons comment les choses se passent à partir de là. Ce sera bien de terminer la saison dans cette partie du monde, nous pousserons beaucoup sur ces trois dernières courses. »

Quant au second tracé extérieur, ultra-court et ultra-rapide, Daniil Kvyat prévoit une courbe d’apprentissage très raide et bien sûr, beaucoup de surprises !

« Je n’ai pas eu l’occasion d’utiliser le simulateur pour évaluer le nouveau circuit que nous utiliserons pour la deuxième course de Bahreïn, cela signifie donc que nous devrons improviser un peu et voir ce que nous pouvons faire sortir de la voiture. Il s’agira d’apprendre rapidement. »

« Une différence évidente est que la deuxième course est une course de nuit complète, alors que la première commence de jour, ce qui a un impact sur des éléments comme la température des pneus pendant la course. Il sera étrange de voir le tableau des tours partir de 87 - cela fait beaucoup de tours ! Le circuit n’est pas complètement différent, car je crois qu’il utilise les trois premiers virages de la piste que nous connaissons et qu’il rejoint ensuite vers la fin. »

« D’après ce que j’ai vu, le nouveau tracé n’a pratiquement pas de vrais virages, donc ce sera un défi à très grande vitesse, quelque chose de différent qui est toujours agréable. »

AlphaTauri

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less