Horner révèle l’étonnant métier qu’il aurait aimé faire

Avant de finalement se lancer en course auto et en F1

Recherche

Par Emmanuel Touzot

7 janvier 2023 - 15:37
Horner révèle l'étonnant métier (...)

Alors qu’il fête aujourd’hui même ses 18 ans à la tête de l’équipe Red Bull Racing, Christian Horner a révélé quel métier il rêvait d’exercer avant de se lancer dans le sport automobile.

Le directeur d’équipe explique qu’il aurait aimé, dans sa jeunesse, être cascadeur dans la lignée des grands showmen américains.

"Je voulais être Evil Knievel, être un cascadeur" a révélé Horner. "Il y avait une émission, The Fall Guy (L’homme qui tombe à pic), avec Lee Majors qui se baladait dans un gros pick-up et qui était cascadeur. J’adorais ça."

"J’ai toujours été obsédé par les voitures et la vitesse, ce qui m’a rendu fasciné par le monde des motos dès mon plus jeune âge. A l’âge de 12 ans, j’ai essayé d’avoir un kart, pour lequel j’ai économisé."

"Finalement, nous avons trouvé quelque chose grâce à une annonce au dos d’un journal, un kart d’occasion vieux de vingt ans. On ne pouvait pas le conduire sur l’herbe, alors on a cherché une piste. Soudain, j’ai découvert que l’on pouvait faire la course avec !"

Une passion pour l’automobile née très tôt

Une fois abandonné ses envies de cascades, Horner et son père Garry se sont consacrés à la course automobile, jusqu’à fonder l’équipe Arden. Mais avant cela, il a baigné dans l’automobile pendant toute sa jeunesse.

"Ils ont eu une énorme influence. Mon père travaillait dans le monde de l’automobile et avait une passion pour les voitures, les motos et les courses. Il a également fait le travail de commissaire dans sa jeunesse et était toujours autour des voitures."

"Ma mère nous a toujours encouragés à réaliser nos rêves. Elle nous expliquait dès l’enfance qu’il ne fallait pas se contenter de la ’moyenne’ et elle avait beaucoup de persévérance".

"C’est grâce à cette combinaison que j’ai découvert le monde des courses à l’âge de douze ans, après quoi mon père et moi avons voyagé à travers le pays pour assister à des courses, puis c’est devenu international, et ainsi de suite".

"Je ne me voyais vraiment pas comme un joueur de tennis ou autre chose. Je voulais juste courir et je pouvais regarder des vidéos de courses pendant des heures. J’étudiais tous les détails et je regardais toujours attentivement ce que faisait Nigel Mansell."

"Si vous avez quelque chose en tête et que vous le voulez vraiment, alors c’est absolument réalisable. Alors vous vous fixez un objectif et vous vous concentrez dessus."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos